• Joseph Kpossou

101 Vertus du Moringa

Arbre originaire d'Asie du Sud et d'Afrique, le moringa oleifera porte un certain nombre de noms familiers, dont celui d'"arbre miracle" en raison de ses prétendues capacités de guérison et celui d'"arbre à raifort" en raison de sa famille botanique, les brassicacées.

Presque toutes les parties de l'arbre peuvent être consommées, y compris les feuilles, l'écorce, les racines, la sève et les fleurs, bien que ce soient les extraits de feuilles qui semblent offrir les meilleures propriétés protectrices et antioxydantes.


Les spécialistes sont unanimes : la composition du moringa est particulièrement riche d’un point de vue nutritif. De nombreux nutriments s’y retrouvent et particulièrement des vitamines. Au total, ils seraient même plus de quatre vingt dix. Beaucoup estiment que cette plante serait la plus nutritive et la plus complète qui soit. Les graines et les feuilles de l’arbre sont les parties généralement consommées. On les utilise fraîche, séchées ou cuites. Et dans certains cas, elles sont réduites en poudre (comme pour leur commercialisation en Europe).

Dans l’exceptionnelle composition du moringa se trouve plusieurs types de vitamines. On note la présence de nombreuses vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12), mais aussi des vitamines C, A, D, E et K. Il s’agit donc de l’un des aliments les plus riches en vitamines. En ce qui concerne les sels minéraux, on relève la présence de potassium, de calcium, de magnésium, de sélénium, de potassium, de fer, de chlorure, de chrome, de fluor, de soufre, de cuivre, de zinc et de quelques autres éléments.

Mais ce n’est pas tout. Les feuilles et les fruits de l’arbre contiennent aussi des acides aminés essentiels tels que : l’isoleucine leucine, la valine, la phénylalanine, la méthionine, la lysine, le tryptophane, la thréonine ou encore la histidine. On dénombre quelques acides aminés secondaires dans le reste de la composition du moringa. Enfin, plusieurs autres éléments viennent compléter la composition du moringa, comme des flavonoïdes, de la chlorophylle, des polyphénols (composés antioxydants)…


Contactez nous ici



Les vertus du moringa


Amélioration de la capacité respiratoire

Certaines études indiquent que cette plante pourra être capable de soulager des symptômes de maladies respiratoires chroniques, comme l’asthme, parce qu’elle aide à augmenter les concentrations d’hémoglobine, et de cette façon, augmenter aussi l’oxygène qui circule dans le sang.

Prévention du diabète

Le moringa a des propriétés antioxydantes qui peuvent aider à réguler le stress oxydatif dans l’organisme, ce qui fait réduire le taux de sucre dans le sang, ainsi que protéger les cellules du corps.


Un anti-inflammatoires

L'inflammation joue un rôle central dans le développement de nombreuses maladies chroniques, de l'obésité à l'arthrite en passant par le diabète.

La racine, le fruit et les feuilles du moringa contiennent des substances qui inhibent ce processus inflammatoire.

Des études menées sur des animaux et en éprouvette confirment l'utilisation du moringa, mais il existe encore relativement peu d'études confirmant ces effets chez l'homme.


Protection du foie

Le foie est essentiel au maintien de notre santé et à la transformation des nutriments de notre alimentation.

Dans les études animales, les niveaux élevés de composés protecteurs du moringa, appelés polyphénols, ont contribué à protéger le foie et à favoriser la récupération des tissus endommagés.

Des essais très récents sur l'homme suggèrent un rôle possible pour le moringa en tant que médicament anticancéreux pour le cancer du foie.


Contactez nous ici

Prévenir l’apparition du cancer

Certaines études semblent indiquer que le moringa a des propriétés anticancéreuses, car il semble stimuler la destruction des cellules cancéreuses, notamment dans le cancer du sein et intestin.

Rendre meilleur la santé des yeux

Le moringa est riche en bêta-carotène, une composante précurseur de la vitamine A, qui est responsable pour la synthèse de pigments visuels qui contribuent à une bonne santé des yeux.

Réduction des symptômes de la ménopause

Étant donné que le moringa aide à contrôler les taux d’inflammation et stress oxydatif pendant ce période, cette plante pourrait aider à maintenir les taux de hormones pendant la ménopause, en réduisant l’intensité des symptômes.

A lire:

Meilleur traitement naturel varicocèle

Traitement naturel kyste mammaire

Remède naturel fibrome utérin

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout