top of page

cancer de la prostate symptômes et traitement

Ces dernières années, l'on a constaté une multiplication des cas de consultation des hommes pour pathologies sexuelles. Problèmes liés à l'érection, troubles de la spermatogenèse ou encore plus fréquemment problèmes liés à la prostate. En effet, les cas de maladies de la prostate se sont multipliés chez les hommes ces dernières années.


Par exemple, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) révèle que près de 13% des cancers qui touchent les hommes sont des cancers de la prostate. Ce chiffre témoigne bien le fait qu'il s'agit d'une maladie assez répandue chez les hommes. Dans cet article, on vous parlera des causes, symptômes et traitements possibles de cette pathologie qui touche les hommes à tout âge.


Cancer de la prostate qu'est-ce-que c'est


cancer de la prostate

Certains l'appellent la bête noire des hommes. D'autres l'appellent la "maladie des vieux" bien que ce surnom ne soit plus vraiment d'actualité puisque la pathologie touche aussi bien les jeunes hommes que ceux ayant déjà un certain âge.



Il faut savoir que la prostate est un organe masculin qui intervient dans la fabrication du sperme. En effet, cette glande de la taille d'une petite noix fabrique le liquide prostatique qui est l'un des constituants du sperme. Il est indispensable pour que le sperme soit fertile. Le liquide prostatique permet aussi la survie, la maturation et la mobilité des spermatozoïdes qui eux sont produits par les testicules. La prostate joue aussi un rôle important lors de l'éjaculation puisqu'il permet d'obturer l'urètre afin de ne pas mélanger le sperme et l'urine.


C'est donc un organe important pour la reproduction masculine et également pour le système urinaire. Quant on parle de cancer de la prostate, on désigne une multiplication anarchique des cellules de la prostate. En d'autres termes, il s'agit d'une tumeur maligne qui prend forme à partir des cellules de la prostate. Dans la majorité des cas (plus de 80%), le cancer de la prostate est un adénocarcinome. Il s'agit d'un type de cancer qui se développe à partir des cellules d'une glande comme la prostate entre autres. Dans les autres cas, il peut s'agir de carcinome ou de sarcome.


Généralement lent à se manifester, le cancer de la prostate évolue de deux façons Soit il est localisé uniquement au niveau de la prostate soit il se répand aux autres organes formant des métastases. Dans ce cas, on parle de cancer extracapsulaire.


Il n'y a pas que le cancer de la prostate comme pathologie de la prostate. Découvrez aussi la prostatite qui est une inflammation de la prostate en consultant notre entièrement consacré au sujet juste ici.



Causes du cancer de la prostate


Les causes exactes du cancer de la prostate ne sont pas claires, mais certaines études ont identifié des facteurs de risque possibles. L'âge est l'un des facteurs de risque les plus importants. Les hommes de plus de 50 ans sont plus susceptibles de développer un cancer de la prostate que les hommes plus jeunes. Les antécédents familiaux de cancer de la prostate peuvent également augmenter le risque de développer la maladie. Des études ont également montré que les hommes obèses ont un risque plus élevé de développer un cancer de la prostate.


Symptômes du cancer de la prostate


Dans les premiers stades, le cancer de la prostate peut ne pas présenter de symptômes. C'est pourquoi il est important de subir des examens réguliers pour détecter la maladie avant qu'elle ne progresse. Les symptômes du cancer de la prostate peuvent inclure une envie fréquente d'uriner, une douleur ou une sensation de brûlure pendant la miction, une diminution de la force de l'urine, une douleur dans le dos, les hanches ou les cuisses, et des difficultés à obtenir ou à maintenir une érection.


Diagnostic du cancer de la prostate


Le diagnostic précoce est essentiel pour le traitement réussi du cancer de la prostate. Les tests de dépistage du cancer de la prostate comprennent l'examen rectal et le dosage du PSA (antigène spécifique de la prostate). L'examen rectal permet à un médecin de détecter des anomalies dans la prostate en palpant la glande à travers la paroi rectale. Le dosage du PSA est un test sanguin qui mesure la quantité d'antigène spécifique de la prostate présent dans le sang. Un taux élevé de PSA peut indiquer la présence de cancer de la prostate.


Si le médecin détecte des anomalies lors de l'examen rectal ou si le taux de PSA est élevé, une biopsie de la prostate peut être nécessaire. Une biopsie de la prostate consiste à prélever des échantillons de tissus de la prostate à l'aide d'aiguilles spéciales. Les échantillons sont ensuite examinés au microscope pour déterminer s'ils sont cancéreux.


Traitement du cancer de la prostate


Le traitement du cancer de la prostate dépend de nombreux facteurs, notamment du stade du cancer, de l'âge et de l'état de santé général du patient. Les options de traitement comprennent la surveillance active, la chirurgie, la radiothérapie et la thérapie hormonale.

La surveillance active consiste à surveiller de près la croissance du cancer de la prostate sans le traiter immédiatement. Cette approche est souvent utilisée pour les cancers de la prostate à croissance lente ou pour les patients qui sont trop âgés ou trop malades pour subir une intervention chirurgicale.



La chirurgie consiste à retirer la prostate et éventuellement les ganglions lymphatiques voisins. Cette intervention peut être effectuée à l'aide d'une incision ou par laparoscopie. La chirurgie peut être recommandée pour les cancers de la prostate à un stade précoce.


La radiothérapie consiste à utiliser des rayonnements pour détruire les cellules cancéreuses de la prostate. Cette méthode peut être utilisée seule ou en combinaison avec la chirurgie. La radiothérapie peut également être utilisée pour traiter les cancers de la prostate à un stade avancé.


La thérapie hormonale consiste à bloquer l'action des hormones mâles (testostérone) qui stimulent la croissance du cancer de la prostate. Cette méthode est souvent utilisée pour traiter les cancers de la prostate avancés ou métastatiques.

Prévention du cancer de la prostate


Bien qu'il n'y ait pas de moyen sûr de prévenir le cancer de la prostate, certaines mesures peuvent aider à réduire le risque de développer la maladie. Maintenir un poids santé, manger une alimentation saine et équilibrée, faire de l'exercice régulièrement et éviter le tabac peuvent tous contribuer à réduire le risque de cancer de la prostate.


Découvrez aussi nos autres sites :




Comentários


bottom of page