• merveilamoussou25

Cancer du Col de l'utérus causes et symptômes

Dernière mise à jour : 14 sept.

Si je ne m'abuse, le plus grand désir de la plupart des femmes, c'est celui de concevoir. Héberger en son sein pendant 09 mois (moins ou plus pour certains) et mettre au monde un enfant est le plus grand accomplissement de la vie pour bon nombre de femmes. Malheureusement, certaines femmes rencontrent des difficultés dans la quête de ce bonheur absolu.


Parmi les différentes causes d'une incapacité à concevoir chez la femme figure le cancer du col de l'utérus. Causes, symptômes, on vous dit tout sur cette maladie qui est la 12ème cause de mortalité par cancer chez la femme.


L'utérus, un organe si important


l'appareil génital de la femme

Lorsqu'on parle de reproduction chez la femme, on pense directement à son appareil génital, plus précisément à l'utérus. En effet, si la femme est capable de porter en son sein une grossesse, c'est bien grâce à cet organe si précieux. Se trouvant entre la vessie et le rectum, cet organe de 7 cm de longueur et 5 cm de largeur abrite le fœtus issu d'une fécondation (fusion entre un spermatozoïde et l'ovule.


Diabète de grossesse : traitement naturel


Mais bien avant cet évènement, elle intervient dans un autre évènement mensuel que connaissent bien les femmes. La menstruation. Dès qu'elle devient pubère, la femme connaît ses règles tous les mois (à moins d'être enceinte ou ménopausé) et l'utérus n'y ait pas étranger une fois de plus.


Cet organe précieux de l'appareil reproducteur de la femme est composé de trois parties. Le fond (la partie supérieure de l'utérus), le corps (qui contient la cavité utérine et est la partie principale de l'utérus). La dernière partie inférieure et étroite de l'utérus est le col de l'utérus. Lorsque ce dernier est touché, les chances de procréation de la femme sont hypothéquées. On vous explique pourquoi.


Le col de l'utérus, quel rôle ?

De forme de cylindre et d'une longueur de 3 à 5cm, le col de l'utérus intervient aussi bien pendant la menstruation que lors de la grossesse et de l'accouchement. En effet, il secrète une substance très importante à la fécondation (si tous les éléments sont réunis). Il s'agit de la glaire cervicale qui aide lors de la remontée des spermatozoïdes vers l'ovule en vue d'une fécondation, permet l'écoulement des règles et joue un très grand rôle lors de l'accouchement. Vous comprenez donc que lorsqu'il est atteint, les espoirs de tomber enceinte s'amoindrissent.


Les maladies du col de l'utérus

Comme tout organe, le col de l'utérus peut être touché par diverses pathologies bénignes ou malignes. On note donc les fibromes, les cervitites ainsi que les kystes. Mais la pathologie la plus récurrente reste le cancer du col de l'utérus. Cancer du col de l'utérus causes et symptômes, on vous dit tout dans la suite de cet article.


Qu'est-ce que le cancer du col de l'utérus ?


cancer du col de l'utérus causes et symptômes

Un cancer est la prolifération anarchique de cellules cancéreuses dans l'organe atteint et même au delà. Un cancer du col de l'utérus est donc une multiplication anormale des cellules du col de l'utérus. Lorsque le cancer tire son origine dans les cellules plates et rondes (cellules malpighiennes). On parle de carcinome épidermoïde du col de l’utérus. Par contre, lorsqu'il naît dans les cellules glandulaires (cellules qui tapissent le passage qui relie l’utérus au vagin), on parle plutôt d'adénocarcinome du col de l’utérus.

D'autres types de cancer du col de l'utérus existent également, mais ils sont beaucoup plus rares.


Cancer de l'os causes et symptômes


Les stades du cancer du col de l'utérus

Comme tout cancer, celui du col de l'utérus aussi est classé suivant différents stades. Il existe donc quatre stades du cancer du col de l'utérus. Plus le stade est élevé, plus la gravité du cancer est également élevée. C'est-à-dire qu'un cancer de stade 1 est moins grave que le stade 2 et ainsi de suite. Le stade le plus grave est donc le stade 4. Quand on parle de cancer du col de l'utérus localisé, c'est pour dire que les cellules cancéreuses ne se sont pas propagées vers d'autres organes.

Oui, il peut arriver qu'un envahisse d'autres organes. On parle de métastases et ce cas de figure peut également se produire lors d'un cancer du col de l'utérus.


Soigner les fibromes utérins naturellement c'est bien possible


Cancer du col de l'utérus Causes et facteurs de risque

Le cancer du col de l'utérus est causé par le papillomavirus humain (HPV) oncogène. Le cancer du col de l'utérus est donc la conséquence à une infection non traitée par ce virus qui existe sous différents types. On compte pas moins de 100 types de HPV différents. Mais seuls deux d'entre eux sont responsables du cancer du col de l'utérus. Il s'agit des HPV 16 et 18. Responsables d'environ 70% des cancers du col de l'utérus, ces virus provoquent des lésions précancéreuses qui au bout de plusieurs années évoluent en cancers.

En ce qui concerne les facteurs de risque du cancer du col de l'utérus, ils sont nombreux. En dehors des infections au virus du papillomavirus, on peut citer également :

  • Une forte activité sexuelle : en effet, plus la femme a une vie sexuelle active, plus elle a de chance de contracter une infection dû au papillomavirus et donc de développer un cancer du col de l'utérus. Lorsque cette forte activité sexuelle intervient dans le jeune âge, le risque est encore plus grand puisque les changements qui s'opèrent au niveau du col de l'utérus durant la puberté rend ce dernier vulnérable.

Dans le cas où la femme a une vie sexuelle contrôlée et ne pratique des rapports sexuels qu'avec un seul homme à la fois, elle coure tout de même le risque de développer un cancer du col de l'utérus. En effet, si son seul partenaire n'a pas une vie sexuelle contrôlée, il peut en couchant avec d'autres femmes lui filer une infection au papillomavirus.

  • Tabagisme : le tabagisme ne provoque pas un cancer du col de l'utérus. Par contre, il aide à son développement puisqu'il empêche l'organisme d'éliminer de lui-même une infection au HPV. Le virus étant présent dans l'organisme sans la capacité d'être éliminés va donc provoquer des lésions précancéreuses qui plus tard donneront lieu à un cancer du col de l'utérus.

Il existe d'autres facteurs pouvant favoriser le développement d'un cancer du col de l'utérus chez la femme comme les accouchements multiples et le VIH par exemple.


Dysménorrhée traitement naturel


Symptômes

Peu de symptômes font penser au cancer du col de l'utérus. Cependant, quelques uns devraient vous mettre la puce à l'oreille. Il s'agit des saignements lors des rapports sexuels, de fortes douleurs au bas ventre (douleurs pelviennes) ainsi que des pertes vaginales plus abondantes et malodorantes que d'accoutumée. Lorsque vous ressentez l'un ou tous ces symptômes à la fois, nous vous recommandons de contacter au plus vite votre médecin pour un diagnostic.


Cancer des seins en guérir naturellement


Ce dernier va examiner votre col et réalisera une biopsie au cas où des anomalies seront détectées. Une colposcopie peut également être faite pour mettre plus en évidence les lésions précancéreuses.


Le préservatif comme moyen de prévention ?

On peut bien croire que oui mais en réalité pas vraiment. Le mode de transmission du cancer du col de l'utérus est bien sur la voie sexuelle. Bien que l'usage des préservatifs aide à réduire les risques de transmission, il ne garantit pas une protection totale puisqu'il ne recouvre pas les muqueuses génitales.


Découvrez aussi : www.ndiasante.com

www.remedebio.com

www.tisaneafricaine.net

www.fadhila-bio.com


17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout