• merveilamoussou25

chaude pisse traitement

Les rapports sexuels sont des moments intimes partagés par deux partenaires consentants au bout desquels un plaisir mutuel est partagé. Cependant, lorsqu'ils ne sont pas pratiqués dans les meilleures conditions, les rapports sexuels peuvent laisser un goût amer pour l'un ou pour les deux partenaires. En effet, il existe de nombreuses maladies sexuellement transmissibles capable de conduire à la stérilité.


C'est le cas de la chaude pisse encore appelée gonococcie, blennorragie ou encore gonorrhée qui peut conduire à une stérilité chez l'homme ou la femme si aucun traitement adéquat n'est apporté. Causes, symptômes et surtout traitement, on vous dit tout dans chaude pisse traitement à propos de cette infection sexuellement transmissible.


Chaude pisse qu'est ce que c'est ?


chaude pisse traitement

On l'appelle également blennorragie, chtouille ou gonorrhée. Elle touche généralement les personnes de moins de 30 ans (ce qui ne veut pas forcément dire qu'à plus de 30 ans, vous êtes sans risque de contamination) en particulier les hommes (les femmes sont néanmoins aussi concernées par la maladie). Elle est causée par une bactérie que l'on appelle le gonocoque. D'après une étude de l'organisation mondiale de la santé (OMS), la gonorrhée ou encore chaude pisse est la seconde infection sexuelle la plus fréquente juste après celle due aux chlamydies. Cela en dit long sur la maladie. On vous dit comment se transmet la maladie dans chaude pisse traitement.


Comment contracte t-on la maladie ?


chaude pisse

La chaude pisse est une maladie sexuellement transmissible. C'est-à-dire qu'elle ne se contracte que par rapport sexuel non, protégés. Tous les types de rapports sexuels sont concernés. que ce soit les rapports oraux (fellation ou cunnilingus) ou tout autre (rapports vaginaux, sodomie etc...) Tout rapport non protégé incluant le sexe masculin ou féminin est donc mis en cause.


Comment savoir que l'on souffre de la chaude pisse


Quelques jours après l'infection (généralement 2 à 7 jours après) les premiers symptômes de la maladie apparaissent déjà chez l'homme. Il s'agit entre autres de brûlure ou de picotement lors de la miction (action d'uriner). C'est d'ailleurs de ce symptôme que vient le nom de la maladie.


Outre les picotements et la sensation de brûlure au moment d'uriner, la chaude pisse se caractérise aussi chez l'homme par des écoulements blanchâtres au niveau du pénis ou du rectum. Ces symptômes peuvent être accompagnés de douleurs au niveau des testicules. Chez la femme, les symptômes sont beaucoup plus rares. Mais lorsqu'ils surviennent, il s'agit souvent de douleurs en urinant ou pendant les rapports sexuels, d’écoulements vaginaux jaunâtres ou sanguinolents et de maux de ventre.


L'infection peut également être asymptomatique aussi bien chez l'homme que chez la femme. Mais cela ne veut pas dire que la personne infectée n'est pas contagieuse au contraire. Il est donc recommandé de se faire diagnostiquer après des rapports sexuels douteux notamment non protégés afin de commencer un traitement adéquat en cas de contamination. Autrement, l'infection peut évoluer vers des formes beaucoup plus compliquées. chaude pisse traitement.


Les complications possibles en absence de traitement


Une fois le diagnostic acté, il est impératif d'opter pour un traitement adéquat pour la chaude pisse. Autrement, une infection gonococcique peut évoluer vers des formes compliquées.


Chez l’homme, une chaude pisse non traitée peut provoquer une inflammation de la prostate ou de l’épididyme (le cordon situé au-dessus de chaque testicule). Ces complications peuvent être à l’origine de problèmes d’infertilité.


Chez la femme, les complications sont plus fréquentes car la chaude pisse est souvent sans symptôme. Après quelques mois à quelques années, une chaude pisse non traitée peut provoquer des maux de ventre chroniques et une inflammation de l’utérus et des trompes de Fallope à l’origine d’infertilité ou de grossesses extra-utérine (hors de l’utérus).


Pendant la grossesse, la chaude pisse peut être transmise de la mère au nouveau-né au moment de l'accouchement et ainsi provoquer une infection des yeux chez le nouveau-né pouvant entraîner une cécité.


Au vu de ces nombreuses complications aussi bien chez l'homme que chez la femme, il est impératif d'opter pour un traitement le plus vite possible après le diagnostique de la maladie ou dès les premiers symptômes.


chaude pisse traitement


antibiotique comme traitement contre la chaude pisse

Le traitement de la chaude pisse est essentiellement composé d’antibiotiques. Pour prescrire l'antibiotique adéquat, les médecins procèdent à un prélèvement de souches afin d'étudier le virus et ainsi trouver le meilleur antibiotique contre la maladie. Pourquoi ? Parce que de nombreuses souches de gonocoques sont devenues résistantes aux antibiotiques les plus courants.


Il faut noter également que les personnes souffrant de chaude pisse suivent aussi un traitement contre les chlamydies car généralement une chaude pisse est souvent associée à une infection de la chlamydie.


Les antibiotiques les plus souvent utilisés sont par exemple les céphalosporines qui sont en dose unique, la ceftriaxone par voie injectable, ou encore la céfixime par voie orale.

Il arrive également qu'un traitement plus long soit préconisé. Si vous êtes anti-comprimés, vous pouvez opter pour des traitements à base de plantes naturelles.


Ce sont des traitements à base de plantes ayant des propriétés antibactériennes. Grâce à leur propriété, ces plantes permettent l'élimination complète de la bactérie et soigne en parallèle les symptômes. Ce genre de traitement est très souvent à court terme (quatre mois au plus) et est assez efficace. Ils ont aussi la particularité d'être sans effets secondaires ce qui n'est pas forcément le cas des antibiotiques.


C'est aussi le cas de notre traitement naturel "chaude pisse traitement" que nous vous proposons de découvrir ici.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout