Rechercher
  • martial zougnon

Endométriose traitement naturel

Endométriose : tout ce qu’il faut savoir



10 à 20 % de femmes en âge de procréer sont touchée par l’endométriose qui est une maladie peu connue et pourtant dangereuse. Elle est susceptible de provoquer chez ces femmes une infertilité. Zoom sur cette maladie de gynécologie qui entraîne de violentes douleurs lors des règles. Définition de l’endométriose L’endométriose est une muqueuse qui dérange l’utérus en le tapissant. Sous l’action des hormones au cours du cycle, l’endomètre devient épais pendant l’ovulation. Lorsque la fécondation n’a pas lieu, l’endomètre se désagrège, commence par saigner et les règles apparaissent. L’endométriose est une maladie provoquée par du tissu similaire au tissu de l’endomètre qui se déplace et se développe en dehors de l’utérus. Elle entraîne des kystes, des lésions et des adhérences dans les organes dominés. Il peut arriver dans certains cas que ces lésions s’infiltrent en profondeur dans la paroi des organes pelviens. Il s’agit là d’endométriose profonde qui est l’une des variantes les plus dangereuses de la maladie. Par opposition à l’endométriose, il y a l’endométriose superficielle qui ne concerne que les tissus comme trompes, ovaires et d’autres organes avoisinant l’utérus. En effet, les morceaux d’endométriose se comportent chaque mois tel l’endomètre. Elles s’épaississent sous le coup des hormones et saignent pour provoquer des douleurs pendant les règles et/ou les relations sexuelles. Ces douleurs peuvent également apparaître lorsque l’on va aux toilettes. Tout cela est en fonction de la localisation des lésions. Par ailleurs, il faut notifier qu’aucune théorie n’existe sur l’origine de cette maladie. Même les médecins y trouvent encore un mystère. Toutefois, d’autres facteurs comme les facteurs environnementaux (pollution, hormones, perturbateurs endocriniens), génétiques (formes familiales). Endométriose : les personnes à risque L’âge moyen pour découvrir cette maladie est aux alentours de 27 ans. Mais, il importe de préciser que toutes les femmes trouvant les menstrues peuvent être touchées par cette maladie. Généralement, elle concerne les femmes jeunes sans enfants, mais elle peut survenir après une grossesse. Il faut notifier que les femmes touchées par l’endométriose ont souvent eu de violentes douleurs lors des menstrues. Ces dernières les empêchent parfois de vaquer à leurs différentes préoccupations. Il est également fréquent de trouver des parents porteurs de cette pathologie au premier degré. Les premiers signes pour reconnaître une endométriose Il est très difficile pour les femmes et pour les médecins de distinguer une douleur relative aux règles normales d’une douleur anormale. Les femmes touchées sont celles qui sentent des douleurs répétées pendant les menstrues exigeant un traitement médical. Ces mêmes personnes peuvent se lever un matin et sentir des maux qui les conduisent à un arrêt maladie. Ces douleurs peuvent ne pas se limiter à la période des menstrues et s’amplifier au fil du temps. Des gènes lors de la défécation, la miction en concomitance des règles et des rapports sexuels douloureux peuvent être des manifestations de l’endométriose. Attention : il arrive également que cette maladie ne présente aucun de ces signes. Dans ce cas, la femme consulte un médecin pour faire un diagnostic d’endométriose. Diagnostic de l’endométriose L’endométriose est une maladie que vous pouvez diagnostiquer au cours d’un bilan d’infertilité si vous avez de difficultés à concevoir. Les médecins peuvent être aussi alertés par les douleurs pelviennes et prescrire une échographie. De même, vous pouvez faire un examen clinique chez un spécialiste de l’endométriose pour avoir une idée précise sur cette maladie. Malgré tout cela, il est compliqué d’obtenir un diagnostic de certitude sur la maladie. La seule manière pour vous de connaître en détail la gravité des lésions est de recourir à une coeiiocopie. Le chirurgien est appelé à effectuer un prélèvement des lésions pour analyser et asseoir le diagnostic. Pour conclure, l’endométriose est une maladie très difficile à diagnostiquer. Les femmes porteuses de cette pathologie sont souvent exposées au risque d’infertilité. Au moindre sentiment de ces signes précités, il faut consulter un spécialiste pour une prise en charge. Nous proposons un traitement naturel pour soigner l’endométriose de manière totalement naturel. Pour découvrir notre remède à bases de plantes, vous pouvez cliquez ici.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout