• hounmichelinemahut

Endométriose endométriose traitements

Dernière mise à jour : 13 août

L'endométriose est la croissance anormale du tissu endométrial similaire à celui qui tapisse l'intérieur de l'utérus, mais à un endroit situé à l'extérieur de l'utérus. Le tissu endométrial est éliminé chaque mois pendant la menstruation. Les zones de tissu endométrial trouvées dans des emplacements ectopiques sont appelées implants endométriaux.


vous pouvez commander en cliquant ici


Ces lésions se trouvent le plus souvent sur les ovaires, les trompes de Fallope, la surface de l'utérus, l'intestin et sur la membrane qui tapisse la cavité pelvienne (c'est-à-dire le péritoine). On les trouve moins fréquemment dans le vagin, le col de l'utérus et la vessie. Rarement, l'endométriose peut survenir en dehors du bassin. L'endométriose a été signalée dans le foie , le cerveau, les poumons et d'anciennes cicatrices chirurgicales. Les implants endométriaux, même s'ils peuvent devenir problématiques, sont généralement bénins (c'est-à-dire non cancéreux). "endométriose traitements"

Les différentes étapes de l'endométriose

L'endométriose est classée en quatre stades ( I-minimal, II-léger, III-modéré et IV-sévère ) en fonction de l'emplacement exact, de l'étendue et de la profondeur des implants d'endométriose ainsi que de la présence et de la gravité du tissu cicatriciel. et la présence et la taille des implants endométriaux dans les ovaires. "endométriose traitements"

  • La plupart des cas d'endométriose sont classés comme minimes ou légers, ce qui signifie qu'il existe des implants superficiels et de légères cicatrices.

  • L'endométriose modérée et sévère entraîne généralement des kystes et des cicatrices plus graves.

  • Le stade de l'endométriose n'est pas lié au degré de symptômes qu'éprouve une femme, mais l'infertilité est courante avec l'endométriose de stade IV.


Quels sont les signes et les symptômes de l'endométriose ?


La plupart des femmes atteintes d'endométriose ne présentent aucun symptôme. Parmi ceux qui le font, les symptômes les plus courants incluent :

  • Douleur (généralement pelvienne) qui survient généralement juste avant les menstruations et diminue après les menstruations

  • Rapport sexuel douloureux

  • Crampes pendant les rapports sexuels

  • Crampes ou douleur pendant les selles ou la miction

  • Infertilité

  • Douleur aux examens pelviens

L'intensité de la douleur peut varier d'un mois à l'autre et peut varier considérablement d'une personne à l'autre. Certaines femmes connaissent une aggravation progressive des symptômes, tandis que d'autres peuvent avoir une résolution de la douleur sans traitement. La douleur pelvienne chez les femmes atteintes d'endométriose dépend en partie de l'emplacement des implants endométriaux d'endométriose. "endométriose traitements"

  • Les implants plus profonds et les implants dans les zones à forte densité nerveuse sont plus susceptibles de produire de la douleur.

  • Les implants peuvent également libérer des substances dans la circulation sanguine, qui sont capables de provoquer de la douleur.

  • La douleur peut survenir lorsque les implants d'endométriose provoquent la cicatrisation des tissus environnants. Il semble n'y avoir aucune relation entre la sévérité de la douleur et la quantité de maladie anatomique qui est présente.

L'endométriose peut être l'une des raisons de l'infertilité pour les couples par ailleurs en bonne santé. Lorsque des examens laparoscopiques sont effectués lors d'évaluations de l'infertilité, les implants sont souvent trouvés chez des personnes asymptomatiques. Les raisons de la diminution de la fertilité chez de nombreuses patientes atteintes d'endométriose ne sont pas comprises. L'endométriose peut provoquer la formation de tissu cicatriciel dans le bassin. Si les ovaires et les trompes de Fallope sont impliqués, les processus mécaniques impliqués dans le transfert des ovules fécondés dans les trompes peuvent être altérés. Alternativement, les lésions d'endométriose peuvent produire des substances inflammatoires, qui affectent négativement l'ovulation, la fécondation et l'implantation. "endométriose traitements" D'autres symptômes qui peuvent être liés à l'endométriose comprennent :

  • douleurs bas -ventre ,

  • diarrhée et/ou constipation ,

  • douleurs lombaires ,

  • fatigue chronique

  • menstruations irrégulières ou abondantes,

  • miction douloureuse , ou

  • urine sanglante (en particulier pendant les menstruations).

Les symptômes rares de l'endométriose comprennent des douleurs thoraciques ou des toux sanglantes dues à l'endométriose dans les poumons et des maux de tête et/ou des convulsions dues à l'endométriose dans le cerveau. "endométriose traitements"


Qu'est-ce qui cause l'endométriose ?

La cause de l'endométriose est inconnue. Une théorie est que le tissu endométrial est déposé dans des endroits inhabituels par le flux rétrograde de débris menstruels à travers les trompes de Fallope dans les cavités pelvienne et abdominale . La cause de cette menstruation rétrograde n'est pas clairement comprise. Les menstruations rétrogrades ne sont pas la seule cause de l'endométriose, car de nombreuses femmes qui ont des menstruations rétrogrades ne développent pas la maladie. "endométriose traitements"

Une autre possibilité est que les zones tapissant les organes pelviens possèdent des cellules primitives qui peuvent se développer en d'autres formes de tissus, comme l'endomètre . (Ce processus est appelé métaplasie coelomique.) Il est également probable que le transfert direct de tissus endométriaux au moment de la chirurgie puisse être responsable des implants d'endométriose que l'on trouve parfois dans les cicatrices chirurgicales (par exemple, les cicatrices d' épisiotomie ou de césarienne). Le transfert de cellules endométriales via la circulation sanguine ou le système lymphatique est l'explication la plus plausible des rares cas d'endométriose que l'on trouve dans le cerveau et d'autres organes éloignés du bassin.

Enfin, il existe des preuves que certaines femmes atteintes d'endométriose ont une réponse immunitaire altérée chez les femmes atteintes d'endométriose, ce qui peut affecter la capacité naturelle du corps à reconnaître le tissu endométrial ectopique.

Les précautions à prendre lorsqu’on souffre d’endométriose

Lorsque vous souffrez d’endométriose, il est extrêmement important que vous ayez une alimentation saine et équilibrée afin de soulager vos symptômes. Vous devez :

-Suivez une thérapie par la chaleur. Au moment précis où vous souffrez de crampes et de douleurs menstruelles, appliquez une compresse chaude sur la zone douloureuse. Cela vous aidera à détendre les muscles et à refouler la douleur.

-Evitez la consommation excessive de viande rouge, charcuterie et de produits laitiers

-Eviter la consommation d’alcool et de tabac. L’alcool et le tabagisme sont considérés comme des facteurs primaires pour de telles maladies et il est important pour la réparation d’abandonner définitivement ces habitudes

-Pratiquer une activité physique pour mieux gérer votre stress

-Eviter le café et les aliments sucrés

-Manger plus de fruits et de légumes

-Privilégier les aliments riches en acides gras oméga-3 dans votre alimentation, comme les avocats, les poissons, l’huile de coco. Il aide à réguler le taux de prostaglandines dans l’organisme. "endométriose traitements"


Quel est le traitement de l'endométriose ?

L'endométriose peut être traitée avec des médicaments et/ou une intervention chirurgicale. Les objectifs du traitement de l'endométriose peuvent inclure le soulagement des symptômes et/ou l'amélioration de la fertilité. Pour vaincre définitivement l'endométriose, veuillez cliquer sur AIDEZ MOI DOCTEUR

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout