• martial zougnon

Fausse couche : causes et symptômes



Vous êtes enceinte et vous ressentez des malaises ? Vous avez peur que ce soit des symptômes d’une fausse couche, mais vous ne savez pas les reconnaître ? Vous avez envie de connaître les faits générateurs d’une fausse couche en vue de prévenir le mal ? Vos inquiétudes sont fondées, car une grossesse est un évènement merveilleux et le perdre serait chose fâcheuse.


À travers cet article, découvrez les causes et les signes génératrices d’une fausse couche. Remedebio vous propose un traitement très efficaces qui va vous permettre de tomber enceinte au bout de quelques mois seulement. CLIQUEZ ICI POUR DECOUVIR NOTRE TRAITEMENT NATUREL CONTRE LES FAUSSES COUCHES A BASE DE PLANTES !!!

Les causes d’une fausse couche Tout d’abord une fausse couche est un arrêt spontané de la grossesse pendant les 5 ou 6 premiers mois de la grossesse. En fait, il s’agit d’une cessation de la gestation. Pour la prévenir, vous pouvez appliquer un traitement de grand-mère. Fréquemment les motifs d’une fausse couche sont dû à un problème de croissance du fœtus. Cependant, il existe d’autres causes entraînant la perte d’une grossesse. Il s’agit des causes liées à : L’embryon Dans la plupart des cas, les fausses couches sont dues à des anomalies au niveau de l’embryon. De ce fait, cet organe vital dans le processus de la grossesse ne se développe pas normalement. Ces anomalies peuvent concerner le développement des chromosomes et de l’embryon.

L’état de l’organisme de la mère A ce niveau, il s’agit de certaines maladies propres au corps de la femme enceinte. Ces maux sont pour la plupart des problèmes hormonaux, des irrégularités de l’utérus et du col de l’utérus et le diabète. Il s’agit également des maladies immunitaires et cœliaque de la mère, des troubles de la coagulation sanguine et des maux de la glande thyroïde. Des phénomènes extérieurs En effet, les causes des fausses couches ne sont pas toujours le fait de l’organisme de la femme. D’autres facteurs extérieurs peuvent aussi jouer un rôle. D’abord, il peut s’agit des effets négatifs de certains médicaments et drogues. Ensuite, les infections, la consommation d’alcool et de café et l’utilisation de substances toxiques ou chimiques. Donc, faites attention à vos habitudes. Les symptômes d’une fausse couche Quand vous êtes en état de grossesse, tous les détails sont à prendre au sérieux pour éviter toute mauvaise surprise. Avant que la fausse couche ne vienne, certains signes de cet évènement douloureux se font sentir. Ces signes ne trompent pas. Il convient donc de les énumérer.

En effet, il s’agit : Des hémorragies vaginales Le premier signe d’une éventuelle fausse couche est généralement une effusion de sang provenant du vagin. Cependant, de petites pertes de sang lors de la grossesse ne sont toujours pas synonyme de symptôme de fausse couche. Par ailleurs, il faudrait le prendre au sérieux si cela persiste. Ces signes potentiels sont souvent des effusions de caillots de sang rouge vif, des effusions du tissus fœtaux. Vous pouvez aussi avoir des contractions de l’utérus, des sécrétions vaginales et des écoulements de sang avec de mauvaises odeurs. Des douleurs à l’abdomen et au bassin

A part, les effusions vaginales, le bassin ou bas ventre et l’abdomen peuvent présenter aussi des signes. Il s’agit généralement de douleurs qui apparaissent à ces endroits. Ainsi, vous pouvez ressentir à l’approche d’une fausse couche des contractions au bas ventre et des malaises douloureuses à l’abdomen.

Par ailleurs, il faut savoir que les douleurs au bassin ne sont pas nécessairement des symptômes des fausses couches. Cependant, si ces douleurs sont accompagnées de vomissements, de nausées et de diarrhées alors il serait judicieux de commencer à traiter ce mal.

Les autres symptômes habituels

Les signes ordinaires annonciateurs d’une fausse couche sont en autres des crampes fortes, la fatigue, des hémorragies utérines discontinu et la fin des signes de grossesse. En somme, les fausses couches sont des maux qui frappent les femmes en état de grossesse. Pour éviter cette maladie, cet article dans son développement vous sera d’une grande aide À votre santé. Nous proposons un traitement naturel qui va permettre de lutter naturellement contre cela mais d’avoir également une bonne grossesse. Vous pouvez cliquez ici pour en savoir plus sur notre traitement naturel.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout