top of page

Helicobacter pylori traitement naturel par les plantes



Helicobacter pylori Encore appelé H. pylori, l’helicobacter pylori est une bactérie de forme spirale, qui se développe dans le tube digestif. Grace à cette forme spirale, ils réussissent à pénétrer la muqueuse de votre estomac, où ils sont protégés par le mucus et où les cellules immunitaires de votre corps ne sont pas en mesure de les atteindre. Une fois dans l’estomac, ils peuvent modifier l’environnement et réduire son acidité afin d’y survivre. C’est d’ailleurs, ce qui leur permet de vivre dans cet espace acide et dur de l’estomac. Aussi, ces bactéries peuvent interférer avec votre réponse immunitaire. Ceci peut entrainer des problèmes d’estomac. contactez nous De plus, il faut savoir qu’elles sont responsables de la majorité des ulcères de l’estomac (gastrite) et de l’intestin grêle. Causes des infections à Helicobacter pylori En effet, les infections d’hélicobacter pylori se propagent :

  • de la bouche d’une personne à une autre ;

  • des selles à la bouche : Cela peut arriver lorsqu’une personne ne se lave pas soigneusement les mains après être allée aux toilettes ;

  • par contact avec de l’eau ou des aliments contaminés.

Ces bactéries causent des problèmes d’estomac lorsqu’elles pénètrent dans la muqueuse de l’estomac et génèrent des substances qui neutralisent les acides gastriques. Ainsi, cela rend les cellules de l’estomac plus vulnérables aux acides agressifs. Or, l’acide gastrique et la bactérie H. pylori ensemble irritent la muqueuse de l’estomac. Ceci par la suite, provoque des ulcères dans l’estomac ou du duodénum, ​​qui est la première partie de votre intestin grêle. Facteurs de risque Les enfants sont plus susceptibles de développer une infection à H. pylori. Pourquoi ? Car, leur risque est plus élevé principalement en raison du manque d’hygiène. En effet, ce risque dépend en partie de votre environnement et de vos conditions de vie. Il est plus élevé si vous :

  • vivez dans un pays en développement ;

  • partagez un logement avec d’autres personnes infectées par H. pylori ;

  • vivez dans des logements surpeuplés ;

  • n’avez pas accès à l’eau chaude : ce qui peut aider à garder les zones propres et exemptes de bactéries

Symptômes de l’infection à Helicobacter pylori La plupart des personnes atteintes de H. pylori ne présentent aucun symptôme. Lorsque l’infection conduit à un ulcère, les symptômes peuvent inclure des douleurs abdominales, en particulier lorsque votre estomac est vide la nuit ou quelques heures après les repas. La douleur est généralement décrite comme une douleur lancinante, et elle peut aller et venir. Manger peut soulager cette douleur. Il est maintenant compris que les ulcères gastroduodénaux sont causés par ce type de bactéries, plutôt que par le stress ou la consommation d’aliments riches en acide. Aussi, il faut savoir que l’utilisation à long terme d’anti-inflammatoires non stéroïdiens augmente également le risque de contracter un ulcère gastroduodénal. Par ailleurs, d’autres symptômes peuvent être associés à l’infection à H. pylori. Il s’agit :

  • le fait de se sentir ballonné ;

  • la nausée ;

  • des brûlures d’estomac ;

  • de la fièvre;

  • un manque d’appétit ou anorexie ;

  • une perte de poids inexpliquée

contactez nous Complications possibles En effet, les infections à H. pylori peuvent entraîner des ulcères d’estomac. Néanmoins, l’ulcère lui-même peut entraîner par la suite des complications plus graves. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • hémorragie interne : qui peut survenir lorsqu’un ulcère gastroduodénal traverse votre vaisseau sanguin et est associé à une anémie ferriprive ;

  • obstruction : pouvant se produire lorsque quelque chose comme une tumeur empêche la nourriture de quitter votre estomac ;

  • perforation : qui peut se produire lorsqu’un ulcère traverse la paroi de votre estomac ;

  • péritonite : qui est une infection du péritoine ou de la muqueuse de la cavité abdominale

Il peut également survenir un cancer de l’estomac. Traitements naturels des infections d’Helicobacter pylori L’alimentation En effet, il est possible que certains aliments jouent un rôle dans l’élimination du H. pylori. Ces aliments, comprennent :

  • le brocoli, chou-fleur, chou et radis ;

  • légumes-feuilles, comme les épinards et le chou frisé ;

  • les aliments riches en probiotiques, tels que la choucroute, le miso, le kombucha, le yaourt ;

  • pommes ;

  • myrtilles, framboises, fraises et mûres ;

  • l’huile d’olive

Aussi, étant donné que les personnes souffrant d’ulcères d’estomac peuvent être accompagnées d’un reflux acide, ce serait une bonne idée de rester à l’écart des aliments épicés et aigres pendant que l’ulcère guérit. Le jus de chou En effet, le chou est un remède naturel populaire contre les ulcères. Riche en vitamine C, c’est un antioxydant qui aide à prévenir et à traiter les infections à H. pylori ; cause la plus fréquente des ulcères. Le miel Riche en antioxydants, le miel possède en effet, de nombreux bienfaits pour la santé. Il s’agit notamment d’une meilleure santé oculaire et d’un risque réduit de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et même de certains types de cancer. De plus, il pourrait empêcher la formation et favoriser la cicatrisation de nombreuses plaies, y compris les ulcères. L’ail En effet, il s’agit là, d’un autre aliment aux propriétés antimicrobiennes et antibactériennes. Ceci dit, les extraits d’ail peuvent accélérer la guérison des ulcères et même réduire la probabilité qu’ils se développent en premier lieu. Le curcuma Facilement reconnaissable à sa riche couleur jaune, le curcuma est une épice utilisé dans de nombreux plats. En effet, la curcumine, ingrédient actif qu’il contient possède de nombreuses propriétés médicinales. Celles-ci vont de l’amélioration de la fonction des vaisseaux sanguins à la réduction de l’inflammation et du risque de maladie cardiaque. De plus, la curcumine pourrait en particulier prévenir les dommages causés par les infections à H. pylori. Par ailleurs, elle peut également aider à augmenter la sécrétion de mucus, protégeant ainsi efficacement la muqueuse de l’estomac contre les irritants. L’aloès vera Très connue pour ses propriétés antibactériennes et cicatrisantes, l’aloès vera est une plante très utilisée. Fait intéressant, il peut également être un remède efficace contre les ulcères d’estomac. Pour connaitre tous les vertus et bienfaits de l’aloes vera,

contactez nous Le thé vert En effet, il peut aider à tuer et à ralentir la croissance des bactéries Helicobacter. De plus, sa consommation pendant une infection a réduit la gravité de la gastrite. Vous avez aussi le traitement naturel efficace contre les ulcères d’estomac. En effet, il permet de guérir des ulcères, tout en neutralisant à la base les bactéries Helicobacter pylori.

Helicobacter pylori traitement naturel
Helicobacter pylori traitement naturel

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page