• martial zougnon

le citron est il bon pour le diabete

Dernière mise à jour : 4 nov.


Afrique Remède bio propose des recettes naturelles contre le diabète. le citron est il bon pour le diabète? Dans cet article, Nous avons présenter la maladie du diabète mais également présenter des traitements naturels. Les recettes proposées par Afrique Remède Bio sont naturelles et gratuites.

Cliquez ici pour plus d'informations ou contactez-nous sur le +229 61 05 41 78



Qu'est-ce que le diabète ?

Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang (encore appelé glycémie) élevé : on parle d’hyperglycémie.

Les aliments sont composés de lipides (graisses), protéines (protéines animales ou végétales) et glucides (sucres, féculents). Ce sont eux qui fournissent l’essentiel de l’énergie dont a besoin le corps pour fonctionner, passent dans l’intestin, puis rejoignent la circulation sanguine.

Quand on mange, le taux de sucre dans le sang augmente, les glucides sont alors transformés essentiellement en glucose. Le pancréas détecte l’augmentation de la glycémie. Les cellules bêta du pancréas, regroupées en amas appelés îlots de Langerhans, sécrètent de l’insuline. L'insuline fonctionne comme une clé, elle permet au glucose de pénétrer dans les cellules de l’organisme : dans les muscles, dans les tissus adipeux et dans le foie où il va pouvoir être transformé et stocké. Le glucose diminue alors dans le sang. Le citron est il bon pour le diabète? Dans cet article, Nous avons présenter la maladie du diabète mais également présenter des traitements naturels.

Une autre hormone, le glucagon, permet de libérer le glucose stocké dans le foie, en dehors des repas, lors d’une baisse énergétique ou d’une baisse de glycémie, C’est l’équilibre de ces hormones qui permet de maintenir la glycémie stable dans le corps. En cas de diabète, ce système de régulation ne fonctionne pas. Comment soigner donc le diabète naturellement sans effets secondaires ?


Remèdes naturels contre le diabète

Si vous souffrez du diabète en général et du diabète de type 2 en parrticulier, alors ce traitement 100% naturel est le vôtre.

Non, le diabète n’est pas une fatalité vouée aux seuls traitements par les médicaments. L’utilisation de plantes médicinales bien sélectionnées accompagnée d’un changement du mode de vie permettent d’améliorer considérablement le contrôle glycémique et de prévenir les complications du diabète. Si vous cherchez un moyen naturel de traiter votre diabète, vous etes au bon endroit.



Le citron : un aliment anti-diabète



Les citrons sont recherchés comme super-aliments en raison de leur teneur élevée en fibres solubles et en vitamine C, dont il a été démontré qu'elles sont bénéfiques pour les personnes atteintes de diabète. Il a été démontré que les fibres solubles réduisent la glycémie tout en maintenant une tension artérielle et un taux de cholestérol sains. La vitamine C peut aider à diminuer le taux de glycémie à jeun et peut améliorer la résistance à l'insuline. Le citron a également un faible index glycémique, ce qui signifie que l'organisme convertit rapidement ses glucides en glucose.


Quelques astuces pour bien manger quand on est diabétique

  • Consommer des champignons contenant peu de glucides

  • Préférer les légumineuses comme les lentilles

  • Consommer du riz basmati dont l’index glycémique est moins élevé que le riz blanc

  • Assaisonner les plats avec du jus de citron qui permet d’abaisser le taux de la glycémie (plats et crudités)

  • Penser également à préparer des jus de citron, sans ajouter de sucre avec de l’eau minérale.

  • Consommer des fibres : les fibres permettent de diminuer la vitesse du passage du sucre dans le sang. Elles n’ont aucun rôle nutritif mais sont obligatoires. Mélangées aux aliments, elles ralentissent l’absorption des glucides, diminuent le taux de cholestérol et régularisent le transit intestinal. Légumes verts (poireaux, épinards, salsifis, céleri, bettes, fenouils, asperges), fruits avec peau, pain complet, pain au son, flocons de céréales, farine complète ou de seigle, riz brun complet et légumes secs (pois, fèves, lentilles, haricots secs) sont donc nécessaires.

  • Légumes verts

  • Céréales complètes non raffinées : avoine ou blé complet

  • Légumineuses

Si vous avez faim

Lorsque vous avez un petit creux, il est conseillé de choisir parmi ces aliments :

  • 1 tranche de jambon

  • 1 œuf dur

  • 1 blanc de volaille

  • 1 ou 2 tomates, des carottes, des radis

Hygiène de vie et prévention des risques

  • Une bonne hygiène alimentaire et une activité physique régulière (30 minutes, 3 fois par semaine) sont les piliers de la prévention.

  • Supprimer le tabac qui augmente les risques de complications cardiovasculaires en cas de diabète.

  • En cas de voyage, il est nécessaire de bien le préparer afin que le traitement ne soit pas interrompu.

  • Adopter une hygiène corporelle attentive: soins des pieds, hygiène bucco-dentaire.

  • Signaler à son médecin tout antécédent de diabète dans sa famille.

  • Faire contrôler régulièrement sa glycémie à jeun à partir de 40 ans.

  • La solution la plus efficace en termes de prévention reste un dépistage précoce permettant d’éviter les complications à long terme.

Les édulcorants et produits de régime

Deux types d’édulcorants (« adoucissants ») sont utilisés dans l’industrie alimentaire :

Les édulcorants de synthèse comme la saccharine et l’aspartame se trouvent dans les boissons dites » light » et dans les yaourts. Ces édulcorants, chimiques ou végétaux, ne sont pas nutritifs mais n’ont pas pour autant un intérêt dans la santé, bien au contraire.

Les édulcorants de masse (ou de charge). Ce sont des polyols (sorbitol, mannitol, maltilol, xylitol, sirop de glucose hydrogéné). Caloriques, on les trouve dans les chewing-gums « sans sucre » (la mention « sans sucre » au singulier signifiant, en France, « sans saccharose »), dans les chocolats et bonbons « sans sucre » ou « sans sucre cariogène ». Il faut savoir qu’un sucre « non cariogène » peut apporter des glucides et des calories.

Le fructose à une place à part et seul un sujet diabétique très bien équilibré peut en consommer modérément. Il est source de calories et n’est pas un sucre « allégé ».


Les deux types de diabète

On distingue principalement deux types de diabète : le diabète de type 1 qui touche environ 6% des diabétiques et le diabète de type 2 qui en touche 92 %. Les autres types de diabète concernent les 2 % restants (MODY, LADA ou diabète secondaire à certaines maladies ou prises de médicaments).

Le diabète de type 1 (diabète insulino-dépendant ou DID)

Le diabète de type 1, appelé autrefois diabète insulinodépendant (DID), est habituellement découvert chez les personnes jeunes : enfants, adolescents ou jeunes adultes. le citron est il bon pour le diabète


Lire aussi: LE YAOURT ET LE DIABÈTE : solution naturelle


Les symptômes du diabète de type 1

Les symptômes sont généralement une soif intense, des urines abondantes, un amaigrissement rapide. Ce diabète résulte de la disparition des cellules bêta du pancréas entraînant une carence totale en insuline.

L’organisme ne reconnaît plus ces cellules bêta et les détruit (les cellules bêta sont détruites par des anticorps et des cellules de l’immunité, les lymphocytes, fabriquées par l’organisme) : on dit que le diabète de type 1 est une maladie auto-immune. Le glucose ne pouvant entrer dans les cellules retourne dans le sang. Le taux de glucose dans le sang s’élève alors.


​Leer también: LE CITRON : Un aliment anti _diabète


Les causes du diabète de type 1

On ignore pourquoi cette destruction des îlots de Langerhans se produit, pourquoi chez certaines personnes et pas chez les autres. Il existe une prédisposition génétique (familiale) mais les autres causes sont mal connues. L’environnement aurait également un rôle.

Le traitement du diabète de type 1

Le corps ne fabriquant plus du tout d’insuline, l’unique traitement actuellement est l’apport d’insuline :

  • soit sous forme d’injections (injection d'insuline avec une seringue ou un stylo),

  • soit avec une pompe à insuline (traitement par pompe), appareil portable ou implantable destiné à administrer l’insuline en continu.

Lire aussi: DIABÈTE : Traitement à base de feuilles de basilic


Diabète et hérédité

Le poids de l’hérédité diffère selon qu’il s’agit du diabète de type 1 ou du diabète de type 2. Lorsque l’un des deux parents est diabétique de type 2, le risque de transmission à la descendance est de l’ordre de 40 % et si les deux parents sont atteints, le risque grimpe à 70 %. Dans le diabète de type 1, le risque se situe entre 4 et 8%, plus précisément 8 % si le père est diabétique, 4 % si c’est la mère (mais 30 % si les deux parents le sont). Il est donc utile de se construire un arbre généalogique pour repérer les membres de sa famille diabétiques et connaître son patrimoine génétique. Le citron est il bon pour le diabète? Dans cet article, Nous avons présenter la maladie du diabète mais également présenter des traitements naturels.

Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 apparaît généralement chez les personnes âgées de plus de 40 ans. Cependant les premiers cas d’adolescents et d’adultes jeunes touchés apparaissent en France.

Le surpoids, l’obésité et le manque d’activité physique sont la cause révélatrice du diabète de type 2 chez des personnes génétiquement prédisposées. Sournois et indolore, le développement du diabète de type 2 peut passer longtemps inaperçu : on estime qu’il s’écoule en moyenne 5 à 10 ans entre l’apparition des premières hyperglycémies et le diagnostic.

Dans le diabète de type 2, autrefois appelé non insulinodépendant (DNID), le processus est différent de celui du diabète de type 1. Deux anomalies sont responsables de l’hyperglycémie :

  • soit le pancréas fabrique toujours de l’insuline mais pas assez, par rapport à la glycémie : c’est l’insulinopénie ;

  • soit cette insuline agit mal, on parle alors d’insulinorésistance.

L'insuline ne peut plus réguler la glycémie et cette résistance épuise progressivement le pancréas qui finit par ne plus assurer une production suffisante d'insuline. Ces deux mécanismes font que le glucose ne pénètre pas dans les cellules du corps et reste dans la circulation sanguine. Le taux de glucose dans le sang n’est pas régulé par l’insuline. Le citron est il bon pour le diabète?

Lire aussi: Soigner le Diabète Naturellement avec la PULPE de GOYAVE

Les causes du diabète de type 2

Il n'existe pas une cause précise mais un ensemble de facteurs favorisants :

  • une origine génétique : le facteur familial est tout à fait prépondérant. Des antécédents de diabète du même type sont souvent présents dans la famille ;

  • une alimentation déséquilibrée, manque d’activité physique, surpoids...

Les complications du diabète

Le but du traitement dans les deux types de diabète est de normaliser la glycémie : les hyperglycémies répétées et prolongées entraînent à long terme une altération des nerfs et des vaisseaux sanguins présents dans tout le corps. Ce sont les complications du diabète qui peuvent se traduire par une cécité, des atteintes des pieds pouvant conduire à des amputations, des infarctus et des accidents vasculaires cérébraux, des troubles de l’érection ou une insuffisance rénale. Le citron est il bon pour le diabète?

​Lire aussi: Feuilles de manguier et diabète : recette naturelle

Conclusion

Les deux principaux types de diabète sont des maladies différentes mais caractérisées par un excès de sucre dans le sang et doivent être prises au sérieux et traitées efficacement. Il n’y a pas de « petits diabètes » ou de diabètes plus graves que d’autres.

Comment soigner le diabète naturellement et efficacement ?

Le traitement du diabète par les plantes est possible, efficace et rapide. Avec espoir d'une guérison totale, nous avons mis au point un traitement qui purifie le Pancréas. Ce remède régule la Glycémie. La tisane pour le traitement naturel et définitif du diabète des deux types 1 et 2 est composée de plantes médecinales, racines, écorces et feuilles qui d'excellentes propriétés des régulation du sucre sanguin. C'est un bon remède pour guérir complètement le diabète de type 1 et 2 . Le citron est il bon pour le diabète?

Composition

- 100 g Feuilles, racines de Kinkeliba

- 100 g Feuilles Corossol

- 50 g curcuma

- 50 g gingembre

- 10 Monodora

- 50 g gombo

- 5 cola garcinia


Préparation et posologie :

Moudre en poudre les éléments citée pour avoir une poudre fine. Faire bouillir une cuillerée à soupe de la poudre dans un grand verre d'eau tiède pendant 5mn. Laisser refroidir et filtrer. Boire 3 fois par jour pendant 3 mois.

On peut faire aussi la décoction de ces éléments en apprenant un grand verre matin midi et soir pendant trois mois de traitement.

Effet thérapeutique

Le remède pour le traitement naturel de diabète est un complexe d'élément hypoglycémiants, dépuratifs, et hautement anti-oxydants. Les éléments facilitent une meilleure assimilation du sucre, une bonne circulation sanguine, une bonne irrigation du pancréas et une évacuation des toxines du corps première cause de toutes maladie

Règles de base de l'alimentation des diabétiques de type 2


Bien qu'une alimentation personnalisée élaborée par une diététiste soit essentielle pour une guérison réussie, il existe des principes universellement applicables à un régime pour diabétiques.

Chez un patient diabétique de type 2 en surpoids ou obèse, l'un des principaux objectifs est de réduire progressivement le poids corporel, ce qui peut également contribuer à réduire la glycémie.

  • En général, des repas fréquents - cinq fois, six fois par jour - sont recommandés, mais il existe des médicaments et des traitements à l'insuline pour lesquels trois repas par jour peuvent suffire. Si votre médecin ne vous prescrit qu'un traitement par mode de vie, vous devez vous efforcer d'établir un rythme alimentaire 5 à 6 fois par jour.

  • L'un des principaux piliers d'un régime alimentaire pour diabétiques est un apport quotidien fixe en glucides décomposé à chaque repas. Ceci est nécessaire chez les patients traités sans insuline pour s'assurer que le corps sécrète de l'insuline, et la réponse insulinique après la prise de chaque médicament peut faire chuter votre glycémie sans prendre la bonne quantité de glucides.

  • Évitez les aliments et les boissons qui augmentent rapidement la glycémie (indice glycémique élevé), tels que le sucre, le miel, les aliments préparés avec eux et en particulier les boissons.

  • La teneur en glucides du lait, du yaourt, du kéfir et des fruits doit toujours être calculée, fruits riches en sucre, par ex. raisins, la matière sèche n'est pas recommandée.

  • Pour les aliments à base de céréales, il est important d'avoir la teneur en fibres la plus élevée possible, car ils augmentent la glycémie plus lentement. Si nous le pouvons, choisissez des produits à base de farine complète de l'offre.

  • Les légumes jouent un rôle clé dans l'alimentation des diabétiques, ainsi que dans l'alimentation de ceux qui ont un métabolisme sain. Pour des quantités inférieures à 20 dkg, les légumes avec une teneur en glucides inférieure à 5g / 100g peuvent être consommés sans compter. Ceux-ci incluent par exemple poivrons, concombres, salades, brocoli, chou-fleur, courgette, aubergine, oseille, épinard, etc.

  • Parmi les viandes et les produits carnés, les plus bas sont recommandés et le poisson doit être sur la table au moins une fois par semaine. Au lieu de graisse, principalement des huiles végétales - olive, tournesol, colza, lin, etc. - cela vaut la peine de l'utiliser, évitez de faire frire à haute teneur en matières grasses, préparez plutôt les aliments au four, sur le gril, dans du papier d'aluminium, dans un sac de cuisson ou à la vapeur.Le citron est il bon pour le diabète?

  • Le régime alimentaire des diabétiques est également constitué principalement d'aliments utilisés dans une alimentation saine, il n'est pas nécessaire de consommer des aliments «diététiques». Parmi les édulcorants, il faut tenir compte de la teneur énergétique des succédanés du sucre (ex: fructose, sorbitol, maltitol, xylitol, isomalt) et des produits, gâteaux et confiseries qui en sont issus. Les édulcorants artificiels sont souvent signalés comme nocifs pour la santé, mais les recherches actuelles montrent qu'ils ne présentent pas de risque avec une consommation quotidienne normale.Le citron est il bon pour le diabète?

  • Parmi les drogues de plaisir, 3 cafés par jour ou 2 à 4 tasses de thé par jour peuvent également être inclus dans le régime alimentaire d'un patient diabétique car ils n'augmentent pas à eux seuls la glycémie. Les diabétiques ne doivent boire de l'alcool qu'en conjonction avec les repas et faire attention à deux choses: l'alcool et le sucre. En termes de teneur en alcool, les mêmes règles s'appliquent aux patients diabétiques qu'aux personnes en bonne santé. Les liqueurs sucrées et les champagnes riches en sucre doivent être évités, et la bière provoque une augmentation modérée du sucre. Les vins secs, les champagnes et les spiritueux peuvent provoquer une hypoglycémie sévère (hypoglycémie) chez certains patients traités par antidiabétiques et insuline.Le citron est il bon pour le diabète?

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout