• martial zougnon

Traitement naturel kyste : traiter les kystes avec plantes naturellement

Dernière mise à jour : 16 nov.

Traitement naturel kyste : traiter les kystes avec plantes naturellement. Un kyste se résume à une petite poche qui se forme dans un organe (ovaire) ou sur des tissus du corps. Il est parfaitement isolé des tissus qui l’entourent grâce à ses parois. Dans la majorité des cas, le kyste prend la forme d’une petite boule de taille plus ou moins importante (1 millimètre à plusieurs centimètres). Celle-ci est constituée de substance organique qui peut être gazeuse, liquide ou solide. Nos traitements sont très efficaces. Vous pouvez également consulter notre boutique. Le centre Afrique Remède Bio est spécialisé dans la phytothérapie Africaine. La phytothérapie africaine désigne le traitement fondé sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels. Les bienfaits et les vertus des plantes sont encore aujourd’hui mal connus et sous exploités.

le Centre de Phytothérapie Afrique Remède Bio dispose d'un traitement naturel à base de plantes médicinales pour soigner définitivement les kystes et les fibromes de l'utérus. Vous pouvez également nous contactez pour recevoir certaines de nos recettes qui sont naturelles et gratuites. Notre boutique est disponible ici


Discuter directement avec le phytothérapeute en cliquant sur ce bouton


Combien y a-t-il de types de kystes ?


Les kystes peuvent se développer n’importe où dans le corps : le saviez-vous ? Voici la liste non exhaustive des endroits où l’on trouve souvent ces déformations :

  • La peau : Il s’agit du kyste épidermoïde (constitué par les cellules de l’épiderme), de kyste sébacé (formé par une accumulation de liquide organique des glandes sébacées) et du kyste pilonidal (situé au-dessus du sillon interfessier).

  • Les articulations : ce sont les kystes poplités (accumulation de liquide synovial au niveau des genoux).

  • Les ovaires chez la femme : c’est une poche remplie de liquide qui se forme à la surface ou à l’intérieur d’un ovaire. Le problème est commun et rarement cancéreux avant l’âge de 48 ans.

  • Le col de l’utérus : on appelle les poches qui se forment dans cette partie du corps les kystes de Naboth (cavité remplie de mucus se formant sur les parois du col de l’utérus).

  • Les seins : les kystes dans cette zone (kyste mammaire) demeurent communs et il ne s’agit pas d’un facteur de risque de cancer.

  • L’épididyme : c’est le kyste spermatique, formation d’une petite poche dans le canal qui transporte le sperme.


Voici donc les différents types de kystes qui existent en fonction de l’endroit où ils se situent.

Quelles sont les causes d’un kyste ?

L’étiologie d’un kyste demeure difficile, car l’apparition de cette poche est multifactorielle. Toutefois, un kyste peut-être provoqué par :

  • Une infection : la plupart des kystes sur la peau sont le résultat d’une attaque bactérienne, fongique ou virale (staphylocoques, streptocoques, virus de l’herpès…).

  • Une tumeur bénigne ou maligne : dysfonctionnement des cellules provoquant une accumulation de tissus malformés.

  • Des inflammations chroniques : il peut s’agir d’une pathologie de longue durée comme la rectocolite.

  • Des maladies héréditaires : certaines pathologies ayant une incidence génétique peuvent être à l’origine de certains kystes. C’est le cas par exemple des maladies auto-immunes, du diabète de type 1.

  • Une présence de lithiases : certains calculs (biliaires, hépatiques ou rénaux) sont favorables à l’apparition d’un kyste dans l’organe concerné.

  • Une mauvaise cicatrisation : le processus cicatriciel peut-être défaillant causant ainsi la formation d’un kyste.

Maintenant, vous en savez assez sur les facteurs pouvant causer les différents types de kystes. Prenez vos dispositions pour les éviter du mieux que possible.

Comment traiter les kystes ?


La prise en charge choisie par le médecin dépend de plusieurs paramètres, comme la location du kyste ou encore sa taille. En général, aucun médicament n’est prescrit, car la poche disparaît d’elle-même au bout de quelques jours sans l’aide d’un soin. S’il s’agit d’un kyste apparent et facilement atteignable, le spécialiste peut pratiquer une petite incision pour drainer rapidement le contenu de la poche. Cette méthode ne requiert aucune anesthésie.

Dans certains cas, les kystes peuvent provoquer des douleurs intenses. Le médecin propose alors des antalgiques et des calmants suivant l’état de la personne concernée. Si le kyste se trouve en profondeur comme dans le genou, l’emploi de la technique de ponction reste le meilleur moyen pour venir à bout de la cavité.

Le recours à la chirurgie reste relativement rare. Il s’agit tout simplement de la dernière solution après avoir essayé moult traitements. Il arrive également que l’ablation de l’organe où se trouve le kyste soit également nécessaire. Traitement naturel kyste : traiter les kystes avec plantes naturellement.

Peut-on soigner naturellement les kystes ?

Un kyste est souvent asymptomatique, leurs existences sont donc souvent ignorées. Mais, il arrive qu’il forme une masse inesthétique sur la peau. Voici donc quelques solutions naturelles pour apaiser ces poches :

  • L’Aloe vera : une plante analgésique et bactéricide. Pour l’utiliser, coupez la feuille en deux et étalez la sève sur la peau, au moins deux fois par jour jusqu’à la disparition du kyste.

  • La mauve : si le kyste est d’origine infectieuse, employez un cataplasme chaud de la plante sur la zone concernée. Elle calme les rougeurs, les inflammations et élimine également les pathogènes.

  • L’huile essentielle d’arbre à thé : ce produit contient des molécules antibactériennes à large spectre. Appliquez trois gouttes du produit sur le kyste tous les jours.

Chez AMANSIBIO, nous disposons d’un traitement naturel amélioré et très efficace pour combattre les kystes. Commandez dès maintenant la pharmacopée n° 8 : Remède naturel contre les kystes, les fibromes et les myomes. De même, nous proposons plusieurs autres recettes gratuites sur nos sites pour en finir avec les kystes.

La rédaction vous conseille :

Comment se débarrasser d’un kyste ovarien avec le clou de girofle ?

Remède naturel : Kystes, fibromes et myomes

Les merveilles du petit cola contre les kystes, les fibromes et les myomes

Traitement à base de betterave pour soigner les kystes ovariens

Kystes et fibromes : Traitement naturel

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout