• merveilamoussou25

truc de grand-mère pour savoir quand on va accoucher

Dernière mise à jour : 21 nov.



Du temps de nos grand-mères, les femmes savaient avec exactitude quand elles allaient accoucher. Il n'y avait pas de gynécologue ni d'échographie pour connaitre le sexe du bébé, son poids ni encore moins la date de son accouchement. Nos grand-mères utilisaient diverses techniques pour connaitre avec précision la date à laquelle elles allaient accoucher. Bien que la technologie ait évoluée, ces techniques restent encore dans certaines civilisations et aujourd'hui, on vous propose de découvrir ces truc de grand-mère pour savoir quand on va accoucher. Notre centre de phytothérapie propose des traitements naturels contre plusieurs maladies. Vous pouvez visiter notre boutique en cliquant ici. Vous pouvez visiter d'autres recettes naturels ici.

Avec la technologie actuelle, il est possible de connaître la taille, le sexe et la date d'accouchement de son enfant à quelques jours près cependant. En effet la DPA acronyme de date prévue d'accouchement peut ne pas être exacte. L'accouchement peut survenir avant ou après cette fameuse date. Mais dans certains cas, cette date est vraiment respectée.

Cependant, au village ou dans les coins reculés où les femmes enceintes n'ont pas accès à l'hôpital, les personnes âgées ont développées diverses techniques afin de connaître avec exactitude la date d'accouchement d'une femme enceinte. Bien que les méthodes de nos grand-parents sont à prendre avec des pincettes, on se devait de vous parler de ces truc de grand-mère pour savoir quand on va accoucher.

truc de grand-mère pour savoir quand on va accoucher

Préparer un nid douillet

Il y a de cela quelques années en arrière, nos grand-mères réussissaient à préparer une grossesse et un accouchement sans technologie ni véritable médecin. Elles arrivaient à prévoir la date d'accouchement et souvent elles visaient juste. Parmi les méthodes qu'elles utilisaient il y avait la méthode du nid douillet. Selon certaines grand-mères, si en fin de grossesse, vous avez subitement l’envie de faire le grand ménage dans votre chambre, cela veut dire que vous allez bientôt accueillir votre enfant. On parle d'un besoin de nidification chez la femme enceinte pour les scientifiques.


Quoi de plus normal que de préparer le berceau de son bébé. Ce geste instinctif est aussi présent chez plusieurs espèces animales. Il est tout à fait naturel et traduit l'impatience d'accueillir un nouveau-né. Chez la femme, ce regain d'énergie peu avant la naissance pour préparer l'habitat du bébé, traduit pour nos grand-mères, l'arrivée prochaine du bébé.

La date du terme est proche d’une pleine lune


Un autre truc de grand-mère pour savoir quand on va accoucher ; la correspondance de la date de terme avec la pleine lune. Selon certains mythes, si votre date d’accouchement prévue est proche d’une pleine lune, vous avez plus de chances d’accoucher ce jour-là ! Cette technique est utilisée par les grand-mères pour savoir si la supposée date énoncé par le médecin sera la bonne ou non.


En effet, si la pleine lune a un effet sur les marées, elle peut aussi influencer d’autres liquides comme le liquide amniotique et entraîner une perte des eaux. Cette astuce a l'air totalement conne mais elle a été utilisée par le passé par bon nombre de grand-mère pour prédire la date de naissance d'un bébé. Certaines mamans y croit d'ailleurs toujours.

Une main entre les seins et le ventre

Toujours parmi les truc de grand-mères pour savoir quand on va accoucher, la technique de la main entre les seins et le ventre. C'est une technique que nos grands-mères utilisaient pour savoir quand une femme enceinte allait accoucher. Cette technique consiste à passer sa main entre les seins et le ventre de la femme enceinte. Si vous réussissez à passer votre main jusqu'au cou, cela voudra dire que le bébé est descendu au du bassin et qu’il est bientôt prêt à sortir !


Si vous ne parvenez pas à faire passer votre main, alors voudra dire tout simplement qu'il n'est pas encore temps d'aller à la maternité. Cependant, gardez à l'esprit que même si vous réussissez le test, cela ne veut pas dire que vous allez accoucher dès la minute qui suit. Bien que toutes ses astuces soient encore utilisées dans certaines familles, il existe des signes qui eux sont sans précédents et indique quand vous allez accoucher.

Quels sont les véritables signes d’un accouchement imminent ?

Dès que le moment d'accoucher arrive, vous n'aurez même pas besoin de recettes de grand-mère pour le savoir. Votre corps vous passera le message. En effet, le processus de la grossesse est tellement bien rôdé que lorsqu'il est temps d'accoucher, votre organisme vous le signale aussitôt. Voici les différents signes et symptômes à connaître si vous souhaitez savoir quand vous allez accoucher :

  • La perte du bouchon muqueux (à ne pas confondre avec la rupture de la poche des eaux) : le bouchon muqueux se forme avec la glaire cervicale sécrétée par toutes les femmes et protège le futur bébé des infections pendant la grossesse. Il est expulsé naturellement juste avant l’accouchement, avant l’ouverture du col de l’utérus. Cela peut passer inaperçu.


  • Les contractions : mais attention, il existe de fausses contractions, aussi appelées contractions de Braxton Hicks. Elles sont douloureuses donc souvent confondues avec des contractions de travail. Pour les distinguer, fiez-vous à la régularité des contractions : si elles durent plus de 40 secondes et qu’elles sont espacées de 5 minutes ou moins, il est temps d’aller à l’hôpital ou à la maternité, c’est le début de l’accouchement !


  • La rupture de la poche des eaux : à savoir que l’écoulement du liquide peut être graduel ou soudain. La poche des eaux se rompt lors de la descente du bébé dans le bassin. Veillez à vous rendre à la maternité ou à l’hôpital dès que cela se produit, même si vous êtes à quelques semaines de votre date d’accouchement prévue.

Certains autres symptômes physiques peuvent aussi laisser penser que le bébé est prêt à sortir :

  • Des tremblements ou des frissons

  • Une diarrhée

  • Un mal de dos

  • Une grande fatigue

  • Des problèmes de sommeil, de l’agitation

  • Des nausées

  • Le bébé bouge plus que d’habitude dans le ventre de sa maman

Mon bébé tarde à arriver : comment déclencher un accouchement naturellement ?


Vous avez dépassé votre date prévue d’accouchement et vous avez envie d’éviter un déclenchement ? Rassurez-vous, il existe certaines méthodes et astuces pour déclencher un accouchement naturellement. Encore une fois, ceci est à prendre avec des pincettes, car chaque corps est différent (et ces méthodes n’ont pas toutes été validées par la science). Mais si vous êtes impatiente, cela vaut le coup d’essayer. Voici les astuces et conseils que l’on retrouve le plus souvent :

  • Faire l’amour avec son ou sa partenaire : vous avez sans doute déjà entendu parler de déclenchement à l’italienne, ce mythe selon lequel avoir un rapport sexuel en fin de grossesse pourrait favoriser l’accouchement. Si cette méthode n’a pas été prouvée, faire l’amour permet de produire de l’ocytocine. Cette hormone provoque des contractions de l’utérus régulières et peut entraîner le déclenchement du travail. En outre, le sperme agit directement sur l’ouverture du col de l’utérus grâce aux prostaglandines qu’il contient !

  • Se masturber, pour libérer de l’ocytocine. Ou masser ses seins.

  • Marcher régulièrement, pour aider le bébé à descendre dans le bassin. En plus, cela vous permet de pratiquer une activité physique.

  • Manger des dattes : plusieurs études ont montré que consommer des dattes favoriserait la dilatation du col de l’utérus. Et pour cause, ce fruit aurait un effet similaire à celui de l’ocytocine.

  • Manger épicé : les plats épicés aideraient à augmenter l’activité utérine, car cela stimule le système digestif.

À noter que votre sage-femme ou médecin peut aussi vous recommander de boire de la tisane de framboisier. La feuille de framboisier est réputée pour faciliter l’accouchement, grâce à ses vertus permettant de détendre l’utérus et de faciliter le passage du bébé. Quoi qu’il en soit, pour toute question relative à votre santé, veillez à en parler à votre médecin ou votre sage-femme. Notre centre de phytothérapie propose des traitements naturels contre plusieurs maladies. Vous pouvez visiter notre boutique en cliquant ici. Vous pouvez visiter d'autres recettes naturels ici.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout