• martial zougnon

comment soigner une synéchie naturellement

Dernière mise à jour : 16 nov.

comment soigner une synéchie naturellement: L’utérus s’expose a de nombreuses complications et syndromes aussi comme plusieurs autres organes. La synéchie ou syndrome d’asherman en est un exemple palpable. Le traitement de ce syndrome en médecine moderne est en effet chirurgical. Mais comme on le dit un traitement naturel serait toujours mieux. Dans cet article, nous verrons un traitement naturel synéchie ou syndrome d’asherman.


L’utérus, parlons-en

L’utérus, parlons-en

Parfois aussi appelé matrice, l’utérus est la partie de l’appareil reproducteur féminin dans lequel le bébé se développe. Il se situe au-dessus du vagin, entre la vessie et le rectum. Il mesure environ 7 cm de longueur et 5 cm de largeur (dans sa dimension la plus large).

L’utérus est un organe musculaire creux en forme de poire renversée. Il comprend en effet 3 parties :

  • Le fond, qui est la partie supérieure de l’utérus

  • Le corps, qui constitue la partie principale de l’utérus et qui inclut la cavité utérine

  • Le col de l’utérus, qui est la partie inférieure et étroite de l’utérus

La paroi épaisse de l’utérus se forme donc de 3 couches :

L’endomètre est la couche interne qui tapisse l’utérus. Il comporte donc de cellules glandulaires qui produisent des sécrétions.

Le myomètre est la couche intermédiaire de la paroi de l’utérus. C’est donc la couche la plus épaisse et elle est principalement constitue de muscle lisse.

Le périmétrium (ou périmètre) est la couche séreuse externe de l’utérus. La couche séreuse sécrète un liquide lubrifiant qui aide à réduire la friction. Le périmétrium fait aussi partie du péritoine, qui recouvre certains des organes du bassin.



Qu’est-ce-que la synéchie ou syndrome d’asherman

Qu’est-ce-que la synéchie ou syndrome d’asherman

La synéchie est une forme d’adhérence de deux tissus au niveau d’un organe. Quand on parle de synéchie utérine, il s’agit donc d’adhérences intra-utérines. Deux tissus de l’utérus s’accolent donc entre eux de façon anormale. La synéchie utérine est en effet une affection gynécologique fréquente. Elle peut aussi se traduire par la destruction de la couche basale de la muqueuse utérine. En présence de cette pathologie, la muqueuse se dénue par endroits d’endomètre.

Quelles en sont les causes ? À noter que l’accolement résulte souvent d’une infection. Plusieurs autres circonstances peuvent causer la synéchie utérine, mais généralement elle résulte d’une mauvaise cicatrisation. Voici quelques circonstances qui peuvent provoquer cette affection :

  • Curetage ou aspiration après une fausse couche ou une IVG.

  • Hystéroscopie opératoire, myomectomie, conisation.

  • Plusieurs maladies comme la tuberculose génitale, l’infection de l’utérus, l’endométrite, etc.

  • Infection suite à l’utilisation de moyens contraceptifs comme le stérilet.

Quels sont les symptômes de la synéchie ou syndrome d’asherman


Quels sont les symptômes de la synéchie ou syndrome d’asherman

La plupart des synéchies sont asymptomatiques (ne présentent aucun symptôme). En effet, elles sont souvent découvertes fortuitement lors d’une hystéroscopie diagnostique ou d’une hystérosalpingographie. Elles sont parfois retrouvées à l’occasion d’un bilan d’infertilité et plus rarement devant des signes cliniques évocateurs :

  • Aménorrhée (absence de règles) ou oligoménorrhée (règles peu abondantes) secondaires, survenant dans les suites d’un curetage ou d’une aspiration utérine. Ces signes s’accompagnent souvent de douleurs pelviennes cyclique; comme la difficulté de l’évacuation du sang présent dans l’utérus au moment des menstruations. Le diagnostic d’une synéchie est donc évoqué dans ce contexte après avoir éliminé celui d’une nouvelle grossesse; d’une fausse couche ou aussi d’une grossesse extra-utérine par un test de grossesse et une échographie pelvienne.

  • Infertilité : la présence de synéchies dans la cavité utérine peut empêcher la rencontre entre les spermatozoïdes et l’ovule; ou aussi empêcher l’implantation de l’embryon.

  • Fausses couches précoces à répétition : la présence de synéchies provoque parfois l’expulsion de l’embryon; car la cavité utérine est de taille réduite avec un endomètre de mauvaise qualité, empêchant ainsi le développement embryonnaire.

  • Pathologies placentaires : placenta previae, placenta accreta.

Dans la suite nous parlerons d’un traitement naturel de la synéchie utérine.


Un traitement naturel synéchie ou syndrome d’asherman

Un traitement naturel synéchie ou syndrome d’asherman


Voici un traitement naturel de la synéchie utérine?

Vous souffrez de la synéchie utérine et avez besoin d’un traitement naturel. Afrique Remède Bio vous propose un traitement naturel 100% efficace. Ce traitement va vous libérer de la synéchie utérine sans aucune chirurgie. Vous n’avez qu’à commander ce traitement pour en finir définitivement et naturellement. Afrique Remède Bio vous propose des traitements naturels.


www.ndiasante.com

www.remedebio.com

www.ndiasante.com

www.remedebio.com


Discuter directement avec le phytothérapeute en cliquant sur ce bouton

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout