top of page

varicocele testicule

Dernière mise à jour : 5 déc. 2022

On recense de plus en plus de problèmes de fertilité chez les hommes ces dernières années. Parmi les raisons de consultation les plus fréquentes à ce sujet, on retrouve la varicocèle testiculaire qui touche de plus en plus d'hommes. Il s'agit d'une pathologie bénigne du cordon spermatique qui se retrouve dilaté. Cette pathologie peut avoir des répercussions sur la fertilité masculine. Quels sont les symptômes, les causes ainsi que les traitements d'une varicocèle testiculaire. On vous dit tout dans "varicocele testicule".


Qu'est-ce qu'une varicocèle testiculaire ?

varicocele testicule
varicocele testicule

Comme on vous le disait plus haut, une varicocèle est considérée comme une pathologie bénigne. Elle touche les veines qui se trouvent au niveau des testicules. Oui, les testicules sont situés en dehors de l'organisme, mais ils restent en contact avec le reste de notre corps grâce aux veines qui assurent ce qu'on appelle "l'irrigation sanguine".

On parle de varicocele au niveau du testicule lorsque les veines situées au niveau des testicules se dilatent.


On vous explique. Les veines qui permettent de transporter le sang du cœur aux testicules contiennent ce qu'on appelle des varices. Ce sont des clapets qui grâce à un mouvement d'ouverture et de fermeture permettent la montée et la descente du sang. Ils s'ouvrent et se ferment pour permettre au sang venant du cœur d'irriguer les testicules. Ils s'ouvrent à nouveau pour permettre à ce dernier de remonter vers le cœur.


Dans le cas d'une varicocèle, ce sont ces varices-là qui ont de problèmes. Ils n'arrivent pas à s'ouvrir convenablement pour permettre au sang de remonter vers le cœur. Le sang stagne donc au niveau de la veine et finit par dilater cette dernière. Le plus souvent, une varicocèle du testicule touche le testicule gauche. C'est parce que du côté gauche, les veines spermatiques rejoignent la veine rénale gauche, alors que du côté droit elles rejoignent la veine cave inférieure. Cependant, il peut arriver que les deux testicules soient touchés au simultanément.


Découvrez plus sur la varicocèle testiculaire en nous contactant juste ici


varicocele testicule symptômes et causes

Un homme qui souffre de varicocèle aura tendance à ressentir comme une sensation de pesanteur au niveau du scrotum. Une varicocèle peut aussi entraîner de légères douleurs. Mais souvent, elle est asymptomatique et n'est découverte qu'au cours d'un bilan de fertilité fortuite du couple. Qu'est-ce qui cause une varicocèle ? La varicocèle est souvent le signe d'un dysfonctionnement du système de drainage veineux. Cependant, elle peut être causée par un cancer du rein notamment chez les hommes de plus de 35 ans. On parle de varicocèle secondaire.


À lire aussi : se débarrasser de la crête-de-coq


Mais, on constate de plus en plus que les hommes de plus en plus jeunes contractent la maladie. On pense donc que parmi les facteurs de risques de la maladie figurent l'alimentation, le manque de sport ainsi que certaines habitudes des hommes comme mettre son téléphone portable dans la poche de son pantalon. En effet, il a été confirmé par plusieurs études que les ondes que dégagent nos téléphones portables sont nocives pour notre organisme et encore plus pour le sexe masculin.


Le fait également de porter des pantalons trop serrés peut également être un facteur de risque de la varicocèle chez l'homme. Malheureusement, ce style vestimentaire est très apprécié des jeunes de nos jours.

varicocele testicule : quelles conséquences

En dehors des douleurs et de la gêne occasionnée, une varicocele testicule peut entraîner des problèmes de fertilité. D'ailleurs, c'est lors d'un bilan de fertilité que l'homme découvre le plus souvent la présence de la pathologie. Pour que les spermatozoïdes se développent dans de bonnes conditions, la température des testicules doit être d'environ 35,5°C. C'est d'ailleurs pour cette raison que les testicules dont en dehors du corps humain dont la température moyenne est de 37°C.


Lorsqu'un patient présente une varicocèle, le sang est moins bien drainé et les testicules se réchauffent ce qui affaiblit les spermatozoïdes et entraîner des problèmes de fertilité.

Le diagnostic ?


diagnostic de la varicocèle

Pour confirmer ou infirmer le diagnostic, votre médecin aura recours à une échographie scrotale c'est-à-dire une échographie des testicules. Ce diagnostic permet de visualiser la dilatation de la veine.

Quels sont les traitements ?

Le traitement dépend beaucoup du contexte. Par exemple, lorsqu'une varicocèle arrive à l'adolescence ou touche un homme jeune, il sera pertinent de la traiter, notamment en cas d'asymétrie testiculaire, afin d'éviter les conséquences sur la fertilité. On pourra également proposer une intervention aux patients qui sont gênés ou qui éprouvent des douleurs. En revanche, lorsque celle-ci est asymptomatique, il est parfois inutile d'intervenir.


Le traitement peut être médical – via la prescription de veinotoniques – ou chirurgical. " En dehors de la chirurgie, on peut utiliser la technique de l'embolisation – une pratique peu invasive – qui consiste à scléroser les veines dilatées sous contrôle radiologique. Vous pouvez également opter pour la phytothérapie qui propose d'excellents remèdes contre la varicocele testicule. D'ailleurs, on vous invite à découvrir notre remède 100% efficace contre la varicocèle testiculaire.


Cet article vous a plu ? Découvrez nos autres articles en nous visitant juste ici.


Découvrez plus sur la varicocèle testiculaire en nous contactant juste ici

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page