top of page

L'oxyurose


L'oxyurose

Aussi appelée infestation par Enterobius vermicularis, l'oxyurose est une maladie parasitaire commune qui affecte principalement les enfants et les adultes vivant dans des conditions d'hygiène précaires. C'est une maladie est causée par l'ingestion d'œufs d'oxyures, qui éclosent dans l'intestin grêle et se développent en vers adultes qui migrent ensuite vers le côlon et l'anus, provoquant ainsi des symptômes tels que des démangeaisons anales, de l'irritation et de l'inconfort.


Une maladie fréquente chez les personnes en situation précaire


L'oxyurose est une maladie courante dans le monde entier, mais elle est plus fréquente dans les zones à faible niveau socio-économique et dans les zones où l'hygiène personnelle est pauvre. Les enfants sont plus susceptibles d'être infectés, car ils ont tendance à avoir des habitudes d'hygiène moins rigoureuses et à être plus susceptibles de mettre leurs mains dans leur bouche après avoir touché des objets contaminés. Les adultes peuvent également être infectés, en particulier ceux qui travaillent dans des environnements où la propreté n'est pas toujours garantie, comme les écoles, les garderies et les établissements de soins de santé.



Symptômes


Les symptômes de l'oxyurose comprennent des démangeaisons anales, une irritation et une inflammation de la peau autour de l'anus, ainsi qu'une gêne générale dans la région abdominale. Les symptômes peuvent s'aggraver la nuit, car les oxyures sont plus actifs pendant cette période. Les démangeaisons peuvent être si intenses qu'elles peuvent perturber le sommeil, entraîner une perte d'appétit et une perte de poids.


Diagnostic


Le diagnostic de l'oxyurose peut être effectué en examinant les œufs de vers sous un microscope. Les œufs sont généralement déposés autour de l'anus la nuit et peuvent être collectés à l'aide d'un ruban adhésif transparent. Le ruban est placé sur la peau autour de l'anus, puis retiré et examiné sous un microscope pour détecter la présence d'œufs de vers. Dans certains cas, une analyse des selles peut également être réalisée pour détecter la présence de vers adultes.


Traitement


Le traitement de l'oxyurose consiste généralement en l'administration de médicaments antiparasitaires oraux, tels que le mébendazole, l'abendazole ou le pyrantel pamoate. Ces médicaments agissent en tuant les oxyures adultes et les larves qui se trouvent dans l'intestin. Ils doivent être administrés à toutes les personnes vivant dans la même maison ou dans le même environnement pour éviter la réinfection. Des mesures supplémentaires peuvent également être prises pour réduire les risques de réinfection, notamment en lavant régulièrement les mains, en gardant les ongles courts et propres, en changeant les sous-vêtements et les draps fréquemment, et en nettoyant soigneusement les surfaces et les objets pouvant être contaminés.


Outre le traitement médicamenteux, il est également important de prendre des mesures préventives pour réduire le risque de réinfection. Cela peut inclure des pratiques d'hygiène personnelle rigoureuses, comme se laver les mains régulièrement, garder les ongles propres et courts, changer les sous-vêtements et les draps fréquemment, et nettoyer soigneusement les surfaces et les objets potentiellement contaminés. Il est également important de traiter tous les membres de la famille ou les personnes vivant dans le même environnement, même s'ils ne présentent pas de symptômes, pour éviter la réinfection.



Traitement Naturel


Il existe plusieurs traitements naturels qui peuvent être utilisés en complément ou en alternative aux médicaments antiparasitaires pour traiter l'oxyurose. Ces traitements naturels peuvent aider à soulager les symptômes de l'oxyurose et à prévenir la réinfection. Cependant, il est important de consulter un professionnel de la santé avant d'utiliser des remèdes naturels pour s'assurer de leur sécurité et de leur efficacité.


L'ail


ail contre l'oxyurose

L'ail est un antiparasitaire naturel qui peut aider à éliminer les oxyures. Il peut être consommé sous forme crue ou ajouté aux aliments, ou sous forme de capsule d'ail.


Les graines de courge


graine de courge contre l'oxyurose

Les graines de courge sont un autre antiparasitaire naturel qui peut aider à tuer les oxyures. Elles peuvent être consommées crues ou grillées, ou sous forme de capsule de graines de courge.


Les huiles essentielles


huiles essentielles contre l'oxyurose

Certaines huiles essentielles, comme l'huile essentielle de menthe poivrée et l'huile essentielle de tea tree, peuvent aider à soulager les symptômes de l'oxyurose et à prévenir la réinfection. Elles peuvent être ajoutées à un bain chaud ou diluées dans une huile de support et appliquées localement.


Le vinaigre de cidre


vinaigre de cidre contre l'oxyurose

Le vinaigre de cidre est un remède naturel populaire pour l'oxyurose car il peut aider à réduire les démangeaisons et l'irritation de la peau autour de l'anus. Il peut être ajouté à un bain chaud ou dilué et appliqué localement.


Les probiotiques

Les probiotiques peuvent aider à restaurer l'équilibre de la flore intestinale et à prévenir les infections parasitaires. Ils peuvent être consommés sous forme de supplément ou de nourriture fermentée, comme le yogourt.


Découvrez aussi nos autres sites :




5 vues0 commentaire
bottom of page