top of page

vaginose bactérienne traitement naturel


vaginose bactérienne traitement naturel

L'appareil sexuel de la femme est un organe assez fragile. En effet, il est primordial d'en prendre soin afin d'éviter les infections et les différentes maladies qui peuvent survenir des suites d'un défaut de propreté. Cependant, malgré tout le soin accordé à l'entretien du vagin, les femmes ne sont pas à l'abri de différentes infections et ce peu importe leur âge. Parmi les infections les plus récurrentes, on retrouve la vaginose bactérienne qui touche peu importe leur âge. Dans cet article, on vous explique ce que c'est que cette pathologie, ces symptômes et bien sûr les traitements naturels de la vaginose bactérienne.


La vaginose bactérienne


Ce qu'il faut déjà savoir, c'est que la vaginose bactérienne encore abrégée VB est une infection vaginale courante qui peut affecter les femmes de tous âges. Elle est considérée comme bénigne mais peut causer des douleurs, des démangeaisons et des pertes vaginales anormales. Les causes de la vaginose bactérienne sont encore jusqu'à l'heure complexes. Mais la plupart des scientifiques se mettent d'accord pour dire qu'il s'agit d'un déséquilibre de la flore vaginale, en particulier une augmentation des bactéries anaérobies qui jouent un rôle important dans le développement du vagin.


Les causes de la vaginose bactérienne


Comme on l'expliquait plus haut, la vaginose bactérienne est due à un déséquilibre de la flore vaginale. On désigne par "flore vaginale" l'ensemble des bactéries bonnes et mauvaises qui se trouvent au niveau du vagin. Ces bactéries permettent de maintenir un pH vaginal sain. Les bactéries dites "bonnes" permettent de limiter le développement des bactéries dites "mauvaises" dont la croissance peut occasionner une vaginose bactérienne.


Ce déséquilibre au niveau de la flore vaginale provoquant une excroissance des mauvaises bactéries peut être causé par divers facteurs. L'utilisation abusive de certains produits de nettoyage vaginal, de douches vaginales, de spermicides et même de préservatifs peut perturber l'équilibre acido-basique naturel du vagin et donc entraîner un déséquilibre à l'origine d'une vaginose bactérienne.


Les rapports sexuels non protégés, surtout avec un nouveau partenaire, peuvent également contribuer à la vaginose bactérienne en perturbant l'équilibre de la flore vaginale. D'autres facteurs tels que le stress, une alimentation malsaine, des niveaux élevés de sucre dans le sang et l'utilisation prolongée d'antibiotiques peuvent également perturber l'équilibre de la flore vaginale et favoriser la croissance des bactéries responsables de la vaginose bactérienne.


Les symptômes de la vaginose bactérienne


Les symptômes les plus courants de la VB sont les pertes vaginales anormales, qui peuvent avoir une odeur forte et désagréable, généralement décrites comme ayant une odeur de poisson. Les pertes vaginales peuvent également être grises ou blanches et avoir une texture fine et légèrement collante. Certaines femmes atteintes de vaginose bactérienne peuvent également ressentir des démangeaisons et une irritation vaginale ainsi qu'une douleur ou une sensation de brûlure lors de la miction.


Traitement de la vaginose bactérienne


Le traitement préconisé par la médecine moderne est à base d'antibiotiques. Le but du traitement est d'éliminer les bactéries responsables de la pathologie. Les antibiotiques les plus souvent prescrits pour le traitement de la vaginose bactérienne sont la métronidazole et la clindamycine. Les deux peuvent être administrés par voie orale ou par voie vaginale. Le problème avec ces inconvénients, c'est qu'ils peuvent perturber l'équilibre de la flore vaginale et favoriser le développement de souches bactériennes résistantes aux antibiotiques.


De plus, ils peuvent également entraîner des effets secondaires tels que des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales et des diarrhées. Pour couronner le tout, les antibiotiques ne permettent pas de traiter la cause réelle de la vaginose bactérienne à savoir un déséquilibre de la flore vaginale.


Toutes ces insuffisances du traitement moderne à base d'antibiotiques ont poussé les chercheurs à opter pour des solutions naturelles. Au cours de leurs études, ils ont découverts que certaines plantes permettaient de traiter la vaginose bactérienne non pas uniquement en traitant les symptômes mais surtout en rétablissant l'équilibre au niveau de la flore vaginale.


Ne manquez surtout pas notre traitement naturel 100% naturel contre la vaginose bactérienne dans la suite de cet article.



Traitement naturel vaginose bactérienne


Comme expliqué plus haut, il existe des plantes médicinales qui permettent grâce à leurs propriétés de rétablir l'équilibre au niveau de la flore vaginale tout en traitant les symptômes de la vaginose bactérienne. Voici donc quelques plantes que vous pouvez utiliser pour traiter la vaginose bactérienne naturellement.

Plantain lancéolé (Plantago lanceolata)


Très utilisée pour traiter les infections du système respiratoire, le plantain lancéolé est une plante médicinale qui peut également être utile pour le traitement de la vaginose bactérienne. Cette plante contient des composés actifs tels que l'aucubine et l'acide chlorogénique, qui ont des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires.


Pour utiliser le plantain lancéolé pour traiter la VB, vous pouvez préparer une infusion en versant de l'eau bouillante sur une cuillère à soupe de feuilles séchées de plantain lancéolé. Laissez infuser pendant 10 à 15 minutes, puis buvez 2 à 3 tasses par jour. Vous pouvez également utiliser un tampon imbibé d'infusion de plantain lancéolé pour l'appliquer directement dans le vagin.



Ail (Allium sativum)


L'ail est une plante médicinale couramment utilisée pour traiter les infections fongiques et bactériennes, y compris la VB. Cette plante contient des composés actifs tels que l'allicine, qui ont des propriétés antibactériennes et antifongiques.


Pour utiliser l'ail pour traiter la VB, vous pouvez manger une ou deux gousses d'ail cru par jour ou prendre des capsules d'ail séché. Vous pouvez également insérer un tampon imbibé d'huile d'ail directement dans le vagin. Pour préparer l'huile d'ail, écrasez quelques gousses d'ail frais et mélangez-les avec de l'huile d'olive ou de l'huile de coco. Laissez infuser pendant quelques heures, puis utilisez un tampon pour appliquer l'huile dans le vagin.


Thé vert (Camellia sinensis)


Le thé vert est une plante médicinale riche en antioxydants, qui ont des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Les catéchines, un type d'antioxydant présent dans le thé vert, ont été démontrées pour inhiber la croissance des bactéries responsables de la vaginose bactérienne.


Ne manquez surtout pas notre traitement naturel 100% naturel contre la vaginose bactérienne dans la suite de cet article.


Pour utiliser le thé vert pour traiter la VB, vous pouvez boire 2 à 3 tasses de thé vert par jour ou appliquer un tampon imbibé d'infusion de thé vert directement dans le vagin. Pour préparer l'infusion de thé vert, versez de l'eau bouillante sur une cuillère à soupe de feuilles de thé vert et laissez infuser pendant 10 à 15 minutes.


Calendula (Calendula officinalis)


Le calendula, également connu sous le nom de souci, est une plante médicinale couramment utilisée pour traiter les infections fongiques et bactériennes. Cette plante contient des composés actifs tels que les flavonoïdes et les caroténoïdes, qui ont des propriétés antifongiques et anti-inflammatoires.


Pour utiliser le calendula pour traiter la VB, vous pouvez préparer une infusion en versant de l'eau bouillante sur une cuillère à soupe de fleurs séchées de calendula. Laissez infuser pendant 10 à 15 minutes, puis buvez 2 à 3 tasses par jour. Vous pouvez également utiliser un tampon imbibé d'infusion de calendula pour l'appliquer directement dans le vagin.


Huile d'arbre à thé (Melaleuca alternifolia)


L'huile d'arbre à thé est une huile essentielle couramment utilisée pour traiter les infections fongiques et bactériennes. Cette huile contient des composés actifs tels que le terpinène-4-ol, qui ont des propriétés antifongiques et antibactériennes.


Pour utiliser l'huile d'arbre à thé pour traiter la VB, vous pouvez ajouter quelques gouttes d'huile à votre bain ou appliquer une solution diluée d'huile d'arbre à thé directement sur la zone vaginale affectée. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d'huile d'arbre à thé à votre gel douche ou à votre savon liquide pour une utilisation quotidienne.


Ne manquez surtout pas notre traitement naturel 100% naturel contre la vaginose bactérienne dans la suite de cet article.


Malgré leur efficacité prouvée, il est tout de même important de vous rapprocher d'un médecin afin de confirmer le diagnostic de la vaginose bactérienne car d'autres pathologies peuvent avoir quasiment les mêmes symptômes. Il est donc important de consulter votre médecin traitant dès les premiers symptômes afin de recevoir l'assistance médicale nécessaire.


Notre traitement naturel


Vous pouvez également opter pour notre traitement naturel à base de plantes naturelles qui permet de rétablir l'équilibre vaginal en un rien de temps. Notre traitement naturel est fait avec les meilleures plantes ayant des propriétés d'anti-inflammatoires notamment. Finis également les différents symptômes de la vaginose bactérienne. Avec notre traitement naturel, bénéficiez de l'expertise d'un spécialiste en phytothérapie. Ce sont des années de recherche condensées dans de petits sachets dont les résultats ne sont plus à prouver.




Nous avons de la représentation dans tous les pays d’Afrique et activement dans les pays suivant: Cameroun, Côte d’ivoire, Mali, Sénégal, Burkina Faso, Togo, Kenya, Nigeria, Gabon, République centrafricaine, Bénin, Tchad, Congo Brazzaville et Kinshasa. Soyez donc rassuré que vous recevrez vos produits immédiatement après votre commande. La livraison est gratuite.

Livraison gratuite partout dans le monde

Vous pouvez nous contacter par WhatsApp au : +229 61 05 41 78

Prévention de la vaginose bactérienne


Puisqu'on dit que prévenir vaut mieux que guérir, nous avons décidé de vous donner quelques conseils afin de vous aider à prévenir la pathologie. Bien que ces mesures ne vous garantissent un risque zéro, elles permettent tout de même de limiter le risque. Pour donc réduire les risques de contracter cette pathologie, il vous faudra éviter d'utiliser des produits parfumés tels que les gels douche, les savons et les sprays vaginaux, qui peuvent perturber l'équilibre naturel de la flore vaginale lors de vos toilettes intimes.


Utilisez également des préservatifs pour réduire votre risque de contracter des infections sexuellement transmissibles. Optez pour des préservatifs de qualité notamment.

Portez des sous-vêtements en coton, qui permettent à la zone vaginale de respirer et réduisent l'humidité. Évitez également de porter des vêtements serrés, qui peuvent retenir l'humidité et favoriser la croissance bactérienne. Outre ces habitudes vestimentaires, il est aussi important de maintenir une bonne hygiène personnelle, en vous lavant régulièrement les mains et en prenant des douches ou des bains réguliers.


En ce qui concerne les douches, évitez les douches ou les bains prolongés, qui peuvent éliminer les huiles naturelles de la peau et perturber l'équilibre de la flore vaginale.

Évitez aussi de partager des serviettes, des sous-vêtements ou d'autres articles personnels avec d'autres personnes, car cela peut favoriser la propagation des bactéries.

Ayez une alimentation équilibrée et riche en nutriments, qui peut renforcer votre système immunitaire et réduire votre risque d'infection.


Découvrez aussi nos autres sites : www.ndiasante.com www.remedebio.com www.tisaneafricaine.com


댓글


bottom of page