top of page

hemoroide traitement naturel


hemoroide traitement naturel

De plus en plus de personnes souffrent d'hémorroïdes ces dernières années. Sur 06 personnes par exemple, 03 souffrent de cette maladie en silence. En silence parce qu'il s'agit d'une pathologie gênante et plutôt handicapante pour la personne qui en souffre.


Pierre est un jeune homme âgé de 30 ans. Il souffre des hémorroïdes depuis deux mois. Cela fait deux mois que Pierre ne sort plus. Il ne se rend plus aux invitations de ses amis car il a du mal à s'asseoir par moments. Quand il va à la selle, les douleurs sont si atroces et la salle de bains peut vite se transformer en un champ de bataille. Il n'ose plus manger épicé, alors qu'il est un grand fan de nourritures à base de piment et ses amis aussi. Raison pour laquelle il est difficile pour lui d'avoir à nouveau une vie sociale comme avant car il se sent différent et pas à l'aise avec sa pathologie.


Pierre n'est très certainement pas le seul à vivre une telle situation. Beaucoup d'entre vous doivent également ressentir ce sentiment de gêne, d'inconfort vis-à-vis de vos amis ou encore de votre partenaire à l'instar de Pierre qui n'ose plus entretenir de rapports sexuels avec sa femme parce qu'il se sent sale selon ses dires. Pierre suit un traitement antihémorroïdaire depuis peu mais peine à voir des résultats. C'est le commun de la plupart de ceux qui souffrent des hémorroïdes que ce soit interne ou externe. Heureusement qu'il existe des méthodes naturelles qui sont aussi voire plus efficaces que les comprimés. On vous en parle dans la suite de notre article.

Les hémorroïdes qu'est-ce que c'est


Il faut déjà être en mesure de savoir ce que c'est que des hémorroïdes. En réalité, quand on parle d'hémorroïdes, c'est pour désigner des vaisseaux sanguins dilatés et tortueux de la partie inférieure du rectum et de l'anus. On devrait plus parler de maladie hémorroïdaire pour désigner un trouble des hémorroïdes. Par le passé, c'était uniquement les personnes d'un certain âge qui en souffraient. Mais de nos jours, n'importe qui peut développer la maladie comme Pierre qui n'est âgé que de 30 ans par exemple.


On distingue deux types d'hémorroïdes. Les hémorroïdes internes et les hémorroïdes externes. On parle d'hémorroïdes internes lorsque ce sont les veines de la paroi du rectum qui sont touchées. Autrement dit, les hémorroïdes sont qualifiées d'internes lorsqu’elles ne débordent pas vers l'extérieur et restent donc à l'intérieur de l'anus. A contrario, les hémorroïdes sont dites externes lorsqu'elles se retrouvent en dehors de la paroi de l'anus, autour du rectum. Généralement, avant d'être externes, les hémorroïdes sont d'abord internes. Maintenant que vous en savez plus sur cette pathologie, comment vous en débarrasser naturellement.

hemoroide traitement naturel


Vous n'aimeriez très certainement pas vivre caché le reste de votre vie. Vous ne souhaitez sûrement pas vous retrouver gêné dans votre peau comme Pierre. Vous ne voulez pas vous retrouver sous traitement antihémorroïdaire toute votre vie et cela se comprend parfaitement. Sachez tout de même que les hémorroïdes disparaissent parfois toutes seules sans l'aide de traitement. Cependant, les quelques astuces que nous allons vous montrer par la suite vont vous aider à accélérer le processus de guérison.


Bains chauds


Très bons pour l'organisme, les bains chauds aident à soulager les hémorroïdes. Peu importe comment vous désirez le prendre (dans une baignoire ou autres), ils aident à soulager les inflammations, les irritations ainsi que les démangeaisons. En plus de vous aider à soulager les hémorroïdes, les bains chauds aident à détendre les muscles. Une raison de plus pour en faire souvent.


. Si vous ne savez pas ce que c'est qu'un bain chaud, eh bien sachez qu'il consiste à utiliser une cuvette peu profonde remplie d’eau chaude qui s’adapte souvent au siège des toilettes. Vous pouvez en trouver en pharmacie notamment.

les bains de siège


Il est conseillé d'en faire un Prenez un bain de siège 20 minutes après chaque selle et d'autres bains de siège deux ou trois fois dans la journée. Cela permettra de calmer les douleurs, les irritations et de réduire les inflammations. Pour que cela soit plus agréable, vous pourrez ajouter quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé directement à l'eau de bain.


Une autre technique que vous pouvez utiliser pour votre bain de siège est d'y ajouter un verre de vinaigre de cidre. Pendant 15 minutes 2 à 3 fois par jour vous ferez donc votre bain de siège. Cependant, il est important de garder la zone située autour de l’anus (on parle de zone périanale) sèche. Après chaque bain, tapotez délicatement la zone pour la sécher sans la frotter.

Aloe Vera

On connaît tous l'aloé véra et ses nombreuses vertus. En plus d'être très utile pour la peau, il permet de soulager les hémorroïdes. Une crème à base d'aloé véra permet de soulager les doleurs ainsi que les démangeaisons. Vous n'avez donc pas besoin de vous gaver d'antidouleurs.

Huile de noix de coco

Vous connaissez très certainement l'huile de coco pour ses bienfaits pour l'entretien des cheveux et de la peau. Mais vous ignorez très certainement qu'elle aide à soulager les symptômes des hémorroïdes. En effet, une étude réalisée en 2020 a montré que l'huile de coco contient des propriétés lui permettant de soulager les symptômes des hémorroïdes notamment chez les femmes enceintes. Il s'agirait cependant de symptômes mineurs.

Une application deux fois par jour pendant deux semaines permet de soulager drastiquement les symptômes et d'améliorer la qualité de vie d'une personne atteinte d'hémorroïdes.

Porter des vêtements respirant


Cette fois, il ne s'agit pas d'astuce pour soulager les hémorroïdes mais bien d'un conseil de prévention. On remarque de plus en plus que la tendance est aux sous-vêtements collants qui collent au corps et qui empêche votre corps de respirer. Pourtant, il est important de garder la zone périanale sèche pour éviter les risques de démangeaisons et d'irritations.


Il faut donc privilégier les vêtements confortables et respirant. Des vêtements en coton plutôt qu'en Nylon.


Les huiles essentielles pour traiter les hémorroïdes


On sait dorénavant qu'il est tout à fait possible de traiter les hémorroïdes naturellement sans faire recours à la chirurgie entre autres. Parmi les solutions naturelles permettant de soulager les hémorroïdes, on distingue les huiles essentielles.


Grâce à leur propriété d'anti-inflammatoires, les huiles essentielles sont capables de soulager les hémorroïdes. Cependant, les huiles essentielles doivent être diluées dans une huile de support avant d’être appliquées sur la peau et ne doivent pas être prises par voie interne.

Huile essentielle de myrte

L’huile essentielle de myrte peut soulager la douleur et les saignements provoqués par les hémorroïdes, selon certaines recherches (4). Cette approche fonctionnait même lorsque les participants ne trouvaient aucun soulagement avec des traitements plus classiques.

L’huile de myrte peut être mélangée à crème de soin pour être appliquée sur l’hémorroïde. Vous devez la diluer avant de l’appliquer – l’application d’huiles essentielles non diluées n’est pas recommandée. Elle provoque souvent des réactions allergiques et des irritations cutanées.

Huile essentielle d’écorce de cannelle


L’huile essentielle d’écorce de cannelle accélère la croissance des tissus sains et soulage l’inflammation, selon plusieurs études (5). L’application d’huile essentielle d’écorce de cannelle sur une hémorroïde doit toutefois être réalisée avec précaution.


Diluer 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de cannelle dans 30 grammes d’huile de coco produit des effets anti-inflammatoires. Cependant, les personnes à la peau sensible ne devraient pas employer l’huile essentielle de cannelle par voie topique.


Comments


bottom of page