top of page

les aliments à éviter en cas de vaginose bactérienne



La vaginose bactérienne est une infection vaginale courante qui peut causer de l'inconfort et de la gêne chez les femmes. Bien qu'elle puisse être traitée avec des antibiotiques et des plantes médicinales, l'alimentation peut également jouer un rôle dans la gestion de cette infection. Dans cet article, nous examinerons les aliments à éviter lorsque vous souffrez de vaginose bactérienne.


La vaginose bactérienne qu'est-ce que ?


La vaginose bactérienne (VB) est une infection vaginale causée par un déséquilibre de la flore vaginale normale. Le vagin contient naturellement des bactéries bénéfiques et nocives, mais lorsque le nombre de bactéries nocives augmente, cela peut causer une infection.

Les symptômes de la vaginose bactérienne comprennent des pertes vaginales anormales, une odeur vaginale désagréable et une irritation vaginale. Bien que la vaginose bactérienne ne soit pas considérée comme une maladie grave, elle peut augmenter votre risque de développer d'autres infections, notamment des infections sexuellement transmissibles.


Découvrez les causes symptômes et traitements de la vaginose bactérienne juste ici


Les aliments à éviter lorsque vous souffrez de vaginose bactérienne

Les sucres raffinés


Les sucres raffinés, tels que ceux que l'on trouve dans les bonbons, les sodas et les pâtisseries, peuvent favoriser la croissance de bactéries nocives dans le vagin. Les bactéries se nourrissent du sucre, ce qui peut causer une augmentation du pH vaginal, créant ainsi un environnement favorable à la croissance des bactéries.

Pour réduire votre consommation de sucres raffinés, optez plutôt pour des aliments naturels et non transformés tels que les fruits, les légumes et les grains entiers.


Les aliments gras


Les aliments gras, tels que les viandes grasses, les frites et les aliments frits, peuvent causer une inflammation dans le corps. L'inflammation peut perturber l'équilibre de la flore vaginale normale, augmentant ainsi votre risque de développer une vaginose bactérienne.

Pour éviter cela, choisissez des sources de graisses saines telles que les avocats, les noix et les poissons gras.


Les produits laitiers


Les produits laitiers peuvent contenir des hormones et des antibiotiques qui peuvent perturber l'équilibre de la flore vaginale normale. De plus, les produits laitiers peuvent causer une inflammation dans le corps, ce qui peut augmenter votre risque de développer une VB.

Pour éviter cela, essayez de limiter votre consommation de produits laitiers ou optez pour des alternatives non laitières telles que le lait d'amande ou le lait de soja.


Découvrez aussi les aliments à éviter en cas d'endométriose


Les aliments épicés


Les aliments épicés peuvent irriter les muqueuses du corps, y compris la muqueuse vaginale. Cela peut causer une irritation et une inflammation, ce qui peut augmenter votre risque de développer une VB.

Pour éviter cela, réduisez votre consommation d'aliments épicés et choisissez des assaisonnements doux comme le sel et le poivre.


L'alcool


L'alcool peut également perturber l'équilibre de la flore vaginale normale. Lorsque vous buvez de l'alcool, votre corps doit travailler plus dur pour éliminer les toxines, ce qui peut causer une inflammation dans le corps. L'inflammation peut perturber l'équilibre de la flore vaginale normale, augmentant ainsi votre risque de développer une VB.

Pour éviter cela, limitez votre consommation d'alcool ou évitez-le complètement si possible.


Les aliments transformés


Les aliments transformés, tels que les aliments en conserve, les aliments surgelés et les plats préparés, contiennent souvent des additifs et des conservateurs qui peuvent causer une inflammation dans le corps. L'inflammation peut perturber l'équilibre de la flore vaginale normale, augmentant ainsi votre risque de développer une VB.

Pour éviter cela, optez pour des aliments naturels et non transformés autant que possible.


Les aliments acides


Les aliments acides, tels que les agrumes, les tomates et les vinaigrettes, peuvent causer une irritation dans le corps. L'irritation peut perturber l'équilibre de la flore vaginale normale, augmentant ainsi votre risque de développer une VB.

Pour éviter cela, réduisez votre consommation d'aliments acides ou optez pour des alternatives plus douces comme les pommes et les concombres.


En plus des traitements contre la vaginose bactérienne, une alimentation saine augmenterait les chances de guérison. Il est donc important d'adopter une bonne hygiène de vie et de faire attention à son alimentation quand on souffre de vaginose bactérienne.


Si vous avez besoin de plus d'informations vous pouvez nous contacter juste ici


Découvrez aussi nos autres sites :

www.ndiasante.com

www.remedebio.com

www.tisaneafricaine.com

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page